leral.net | S'informer en temps réel

SÉRIE DE CAMBRIOLAGES CHEZ DES PROCHES D'IDRISSA SECK : Des ordinateurs portables et des appareils téléphoniques emportés

Des proches de l'ancien Premier ministre Idrissa Seck sont victimes de cambriolages depuis quelques jours, selon des sources concordantes qui indiquent que les voleurs ont jeté leur dévolu sur des ordinateurs portables et des appareils téléphoniques. La dernière victime des mystérieux cambrioleurs n'est personne d'autre qu'un allié d'Idrissa Seck, El Hadji Malick Badji, Secrétaire général du Rassemblement démocratique républicain (Rdr).


Rédigé par leral.net le Mercredi 31 Mars 2010 à 12:45 | | 2 commentaire(s)|

SÉRIE DE CAMBRIOLAGES CHEZ DES PROCHES D'IDRISSA SECK : Des ordinateurs portables et des appareils téléphoniques emportés
Série de cambriolages chez des proches d'Idrissa Seck. De sources concordantes, les demeures de certains membres de l'entourage de l'ancien Premier ministre ont été nuitamment visités par de mystérieux cambrioleurs qui ont jeté leur dévolu sur des ordinateurs portables et des appareils téléphoniques. Dernier à être victime de ces vols, El Hadji Malick Badji, Secrétaire général du Rassemblement démocratique républicain (Rdr) qui habite Patte-d'oie. «Effectivement, j'ai été victime d'un cambriolage dans la nuit du dimanche au lundi. Mais, ils n'ont pu prendre que mes deux téléphones portables et celui de mon épouse. Ces gens doivent être des professionnels, parce qu'ils ont dû passer par le balcon. Je ne sais pas ce qu'ils cherchaient. J'espère que cette affaire sera tirée au clair. J'ai déposé une plainte contre X au niveau du commissariat de police des Parcelles assainies», indique le Secrétaire général du Rdr, réputé proche d'Idrissa Seck.

Selon nos sources, avant El Hadji Malick Badji, d'autres responsables de l'ex-Rewmi, dont Oumar Sarr, ancien président du Conseil régional de Diourbel, et Thierno Bocoum, conseiller en communication d'Idrissa Seck, ont été cambriolés. Quand le premier nommé dément catégoriquement, soulignant que cela fait un an qu'il n'a plus été victime de cambriolage, le second confirme sans ambages. «La semaine dernière, j'ai perdu un ordinateur portable et trois appareils téléphoniques», assure Thierno Bocoum. Mais, le conseiller en communication du premier magistrat de la ville de Thiès dit n'être pas en mesure de dire s'il y a une main politique derrière ces cambriolages. Toutefois, il tient à avertir : «C'est une opération risquée et inutile».

Un quatrième membre de l'entourage du maire de Thiès a également été victime de ces vols nocturnes. Ne niant pas, il avait promis de nous rappeler pour plus de détails. En vain.




1.Posté par aywayyyyyyyyyyyyy teussssssssssssssssssss le 31/03/2010 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nonnnnnnnnnnn billahi ma fannnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn sounou journaliste yi mé gniiiii meun nanou doullllllllllllllllllllllll té en plus si on a cambriolé des proches de idy ou wade ou ki ke ce sw on s'en fou ndeyam ndakh gnom gneup ay sathie lanou

2.Posté par Awo Bourou Keureum le 01/04/2010 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boulène sonne Idy dafay wout PROMOTION. Dafa khéwi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image