leral.net | S'informer en temps réel

SERIGNE MAMOUNE NIASS DECRIE LE MONUMENT DE LA RENAISSANCE « Comme la prostitution, le proxénétisme et l’homosexualité, le monument est honni par l’Islam »

Jusqu’ici à l’écart de la polémique qui fait rage au sujet du Monument de la renaissance africaine, Serigne Mamoune Niass vient de jeter un véritable pavé dans la mare de Me Wade en descendant en flammes l’œuvre si chère au Président. Après l’avoir rangée dans le même registre que la prostitution, l’homosexualité et le proxénétisme, entre autres, il l’a jugée anti-islamique. Le leader du Rassemblement du peuple (Rp) a, par ailleurs, condamné l’incendie criminel perpétré, lors du meeting du Ps.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Janvier 2010 à 12:48 | | 5 commentaire(s)|

SERIGNE MAMOUNE NIASS DECRIE LE MONUMENT DE LA RENAISSANCE « Comme la prostitution, le proxénétisme et l’homosexualité, le monument est honni par l’Islam »
La liste des pourfendeurs du très controversé Monument de la renaissance africaine vient de s’allonger. Wade devra compter son… allié et souteneur Serigne Mamoune Niass parmi les irréductibles contempteurs de son œuvre. En dépit de son appartenance à la mouvance présidentielle, le premier serviteur du Rp n’a pas fait dans la dentelle pour dénoncer l’érection du Monument qu’il juge, au passage, inutile et anti-islamique. Dans un discours en wolof, il a martelé :« Kheureum la comme yénène kheureum yi né si rewmi » (Ndlr, le Monument symbolise l’idolâtrie à l’image d’autres symboles d’idolâtrie qui foisonnent dans le pays). Pour développer son argumentaire, le marabout-politicien, qui dit ne pas vouloir s’attarder sur le débat suscité autour de la statue, de trancher : « à l’image de la prostitution, du proxénétisme, des bars, de l’homosexualité, de l’usure, le Monument de la renaissance est aux antipodes de l’Islam ». Refusant de faire dans le compagnonnage aveugle, le porte-parole de Médina Baye a dénoncé avec véhémence l’incendie criminel perpétré dimanche dernier, lors du meeting organisé par le Parti socialiste à Thiès. Un acte grave attribué au président des Jeunesses Wadistes, Mouhamadou Lamine Massaly. « Je condamne cet acte, car je ne suis pas pour la violence. J’invite le Président Wade et le ministre de l’Intérieur à prendre toutes les dispositions, afin que ce genre de choses ne puissent plus se reproduire », a indiqué le leader du Rp.

Papa Samba SENE



1.Posté par re le 21/01/2010 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il veut juste que wade pense a lui et a sa formation politique. ma léne ke wade il sera reçu par wade et un de ses hommes nommés ministre, et il fermera sa bouche comme tous les autres

2.Posté par doordoorat le 21/01/2010 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu as tout compris

3.Posté par Vincent DIAKHATE le 21/01/2010 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je commence par invoquer Allàh, Le Très Miséricordieux, Le Miséricordieux.





Avec sa statue satanique (xërëm), franc-maçonnique et porno-érotique à Wade 1er vient d’entrer dans la cour des grands mégalomanes de l’histoire à côte de Pharaon, de Lénine, de Mao Zédong, de Céucescu, Kim Il Sun etc.
Le rapport de présentation du décret n° 2003-593 du 16 juillet 2003 portant fabrication du Monument de la Renaissance africaine dit : « Devant les vicissitudes de l’histoire et les difficultés économiques beaucoup d’africains sont en
proie au doute, et s’interrogent avec angoisse sur leur
devenir.»

Si tel est le cas, pourquoi mettre plus de plus de 12 milliards de francs c.f.a. pour fabriquer une statue cyniquement et curieusement appelée «Monument de la renaissance africaine »,alors que le pays est en difficulté économique et financière.
La crise économique perdure et s’aggrave ; les pères et responsables de famille ont du mal à joindre les deux bouts. La galère quotidienne que vivent les Sunugaliens ou Sénégalèriens pour survivre est visible dans tous les domaines de la vie (éducation, santé, dépeuplement des campagnes dû au phénomène de l’exode rural, insécurité dans les villes et banlieues, montée vertigineuse des prix et pénuries des denrhées de première nécessité, coupures intempestives de l’électricité, baisse discriminatoire des salaires, etc.).


Les jeunes prennent de plus en plus de risques périlleux inconsidérés voire suicidaires (Barça ou Barsakh) en tentant, à bord de pirogues, de rejoindre l’Espagne en vue d’avoir de meilleures conditions de vie matérielle.

De ce fait, à l’instar de ceux qui, ne voyant pas leur sort s’améliorer après les indépendances des années 60, se demandaient légitimement : « C’est quand les indépendances ? » ; nos contemporains, qui avaient placé beaucoup d’espoir au "Soppi " et à l’alternance se retrouvent confrontés au chaos, sont en droit de poser et de se poser tout aussi légitimement cette question : « Quand commencent le "Soppi "et l’alternance ? »

Les manifestations de rue violentes et souvent réprimées, si elles ne sont pas injustement interdites reflètent et traduisent le malaise que vit la majorité des catégories de population.


AUCUN TEXTE CORANIQUE NI PROPHÉTIQUE NE JUSTIFIE CETTE STATUESATANIQUE(XËRËM) , FRANC-MAÇONNIQUE ET PORNO-ÉROTIQUE !


La question qui mérite d’être posée est : « ET L’ISLÀM DANS TOUT ÇA ? »

Il convient de ne avoir perte de vue que ce monument satanique est construite dans un pays composé de 95% de musulmans, par quelqu’un qui se dit musulman, tàlibé murid et président le la Conférence Islamique (O.C.I.).

Comment peut-il prétendre honorer la femme africaine musulmane en la montrant presque NUE, un sein découvert, tournant ses fesses vers l’Est où se trouve la Qiblah honorée ( Pour accomplir la prière, les Musulmans se tournent vers la Ka^bah- qui se trouve à Makkah / La Mecque- qui est la direction de la prière) ?!
Personne, à moins d’être un maniaque pervers, n’aimerait que l’on représente sa MAMAN sous cette manière érotique humiliante!

Lisez plutôt l’argument tordu et pervers que Lày Njomboor donne pour justifier la construction sa statue satanique(xërëm), franc-maçonnique et porno-érotique :

« [ …] nombreux sont les gens qui se réclament et parlent de l’Islam, alors qu’ils n’en connaissent pas un bout ou en connaissent très peu. Car Le Coran a dit que si on édifie un tel monument pour ensuite le vénérer comme Dieu et solliciter des prières auprès de lui, ce n’est pas bon ; mais si on le fait, juste pour le contempler et admirer sa beauté, en plus d’y tirer des fortunes, il n’y a rien de mal à ça. Et c’est le cas pour ce monument, qui n’a rien de blasphématoire et qu’avant de faire ça, je m’en suis ouvert à tous les grands érudits du Coran, qui m’ont même donné les bases du Livre saint que je garde avec moi. [ …]On m'a fait savoir que Cheikh Ahmadou Bamba et El Hadji Malick passaient très souvent devant des statues sans rien dire.[ …]
J'ai consulté l'Isesco et ils m'ont fait savoir que l'interdiction des statuettes allait à l'encontre des gens qui les fabriquaient pour les adorer. La représentation animale ou humaine est possible si elle n'est faite que pour la beauté.[ …] certains fustigent le monument mais ils voient toujours pire et ne disent rien.[ …] »


J’imagine que « les grands érudits du Coran » dont il parle ont « oublié » ou ne croient pas à l’exitence de versets du Coran où Dieu dit :

• [V.90 ; S. n°5] ce dont l’exégèse est : « Ô croyants ! le vin, les jeux de hasard, les statues et les flèches de devination sont une abomination inventée par Satan ; abstenez-vous-en afin que vous réussissiez ! »


Et que disent-ils de la parole prophétique qu’a transmise ^Abdu l -Làh Ibn ^Umar, unanimement rapportée, qui signifie : « Ceux qui fabriquent ces images seront tourmentés le jour de la résurrection. On leur dira :"Faites vivre ce que vous avez créé !" »

Les statues (xërëm) ont été à l’origine de l’apparition de la mécréance. En effet, jusqu’à l’époque de notre maître ‘Idriis ^alayhi s-salàm, il n’y avait pas de mécréance. Avant l’arrivée de notre maître Nuux ^alayhi s-salàm, parmi ceux qui qui avaient ‘Idriis ^alayhi s-salàm, il y avait cinq hommes vertueux : Wadd, Suwa^, Yàghuuth, Ya^uuq et Naçr.
À leur décès, Ibliis (Satan le maudit) est apparu aux gens sous la forme d’un être humain, pour les dévier de l’Islàm. Ainsi, Ibliis leur a ordonné de fabriquer des statues à l’effigie de ces cinq pieux. Ensuite, bien plutard, Satan leur est apparu de nouveau, à une époque marquée par l’ignorance et la corruption sur terre ; et il leur ordonna d’adorer les idoles. Les gens lui obéirent et considérèrent ces statues comme des dieux. Cela est du chirk- " bokkalé Allàh ". Que Dieu nous en préserve ! Et ces gens-là sont devenus des associateurs à la divinité (muchrikiin)


Comme l’Islàm est une religion de droiture et de prévention, d’où tout ce qui peut conduire au péché est interdit (xaràm).

Parmi les péchés des organes, il ya celui qui consiste à regarder ce qui illicite ( xaràm) .Et, selon la Loi musulmane honorée (Charii^ah), excepté le visage et les mains , tout le reste du corps de la femme est une zone de pudeur(^awrah).

Voyez-vous, la femme qui est représentée sur la statue(xërëm) est presque NUE, tournant ses fesses vers l’Est où se trouve la Qiblah honorée.

• Est-il licite (xalàl) de se faire plaisir avec quelque chose d’illicite (xaràm) comme la pornographie ou les images érotiques? NON !




• Est-il licite (xalàl) de se faire de l’argent moyennent ou en vendant quelque chose d’illicite (xaràm) comme les substences enivrantes (alcool, vin, drogue, statues, etc.) ? NON !

DONC, AUCUN TEXTE CORANIQUE NI PROPHÉTIQUE NE JUSTIFIE CETTE STATUE SATANIQUE(XËRËM), FRANC-MAÇONNIQUE ET PORNO-ÉROTIQUE !


• Est-il concevable de construire dans ce pays cette statue satanique, franc-maçonnique et porno-érotique où ont vécu et où sont inhumés nos Saints (‘Awliyà’) et Savants (Al-^Ulamà’) sénégalais comme Sëriñ Tuùba, El-Xajji ^Umar Fuutiyu Tàl, El-Xajji Màlik Si, Bày Lày, Màm Buu Kunta, Bày Ñass, Màm ^Abdu l-^Aziiz Ad-Dabàgh Màlik Si, etc. ? NON !!!
• Va-t-on laisser le lobby homosexuelo-mafioso-maçonnique et sioniste ainsi que les hérétiques et prostitués financiers aux egos démesurés, soucieux et imbus de leur intérêts mesquins, nous dicter voire nous imposer leur volonté et leur façon de vivre au détriment de nos valeurs musulmanes saines et séculaires ? NON !!!


Toutes ces folies ont un relent de fin de règne comparable à ce qu’a connu le peuple français sous les rois Louis XV et Louis XVI. Elles montrent encore une fois que Wade 1er gère ce pays comme un proxénète gère un bordel ; tout tourne autour de l’argent et de la luxure avec leurs corollaires : corruption, viols, pédophilie, mariages d’homosexuels, attentats à la pudeur, prostitution, chantage, népotisme, trahison, règlements de comptes, meurtres, liquidations politiques, menaces, vengeance, banalisation et recours systématique de la violence, tripatouillage de la Constitution, etc. Bref, nous avons là tous les ingrédients d’un CHAOS SOCIÉTAL, et le tout dans un climat de malaise économique et social qui s’empire chaque jour davantage.

En définitive, chaque jour qui passe, lorsque l’on observe les faits, gestes et paroles de Wade 1er, on voit les signes évidents de la fin imminente de son règne ; seul Dieu, Lui Qui connaît le connu (Ach-chahàdah ) et l’inconnu(al-ghayb), sait quand et comment.

Toutefois, les faits, gestes et paroles de Wade 1er n’augurent rien de bon pour l’avenir immédiat de ce pays. Sans vouloir être alarmiste, je dirai que ce pays va connaître dans les semaines à venir de très graves problèmes alimentés par le favoritisme et la zizanie ("ràmbàc") qu’il sème entre les confréries, et le tout rythmé par un je -m’en- foutisme écœurant dont la réalité de sa sénilité ne saurait être la seule cause. À mon avis chez lui, il y a plus de manifestations de Satan qu’autre chose.

Force est de constater que dans ces confréries certains marabouts, et pas des moindres, sont plus préoccupés par les choses mondaines (argent, maisons, terres, voitures, femmes, etc.) que par l’enseignement de l’Islam, la religion de droiture.



En tout cas, le prestige et la considération que jouissait ce pays dans la sous-région et dans les pays du monde entier vole en éclats chaque jour davantage. Ce régime brille désormais par sa roublardise (affaire Ségura, corruption et gabégie généralisées, entre autres) son manque de crédibilité et par son amateurisme (Pèlerinage et organisation de l’O.C.I., entre autres)



QUE DIRE À L’ENDROIT DES HYPOCRITES (NAFEEQ) QUI CAUTIONNENT CETTE STATUE(XËRËM) EN SORTANT DES FATWÀ’ (AVIS RELIGIEUX) CORROMPUS ?
Rappel :
Dieu dit dans le Coran honoré:

• [V.110 ; S. n°3] ce dont l’exégèse est : «Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes, vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez en Allah »


• [V.41 ; S. n°2] ce dont l’exégèse est : « Et n'échangez pas Mes révélations contre un vil prix. Et c'est Moi que vous devez craindre !»

Notre maître, le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam qui a dit ce dont l’exégèse est :

• « Jusqu’à quand vous abstiendrez-vous de mettre en garde contre le pervers ? Citez-le par ce qui est en lui afin que les gens s’en écartent ! »


• « Si tu vois ma Communauté redouter de dire à l’injuste " Ô injuste ! ", alors s’en est finie pour elle ! »


• « Celui d’entre vous qui assiste à une chose blâmable, qu’il l’arrête de sa main ; s’il n’en est pas capable, qu’il l’arrête par sa langue ; et s’il n’en est pas capable, qu’il le rejette par son cœur : c’est le minimum qu’exige la foi en cas d’incapacité ! » Xadiith rapporté par l’Imàm Muslim.


• « ((Ordonne le bien et interdis le mal jusqu’à ce que tu aperçoives de la complaisance dans l’avarice, de l’obéissance aux passions, de la prédilection de cette vie d’ici-bas où chacun est satisfait de son avis ! Alors, prends garde et abandonne les sottes gens, car il viendra après vous une période où ceux qui s’attacheront à ce que vous détenez (l’application de la Loi) recevront cinquante (50) récompenses ! ))
" Nous avons dit Yà Raçuulu l-Làh, cette récompense sera en comparaison à nous ou à eux ? " Il répondit : (( en comparaison à vous. )) »
Xadiith rapporté et authentifié de sûr ﴾çaxiix) par At-Tirmidhiyy dans son livre " Al-Jàmi^"



Je rappelle à ces « guides religieux », et journalistes pervers et islamologues douteux et hypocrites qui sortent des fatwà’(avis religieux) corrompus et tordus pour légitimer ou cautionner cette statue(xërëm), que Dieu les voit et les entend. Ils n’ont pas le droit rendre licite (xalàl) ce que Allàh a rendu illicite (xaràm). Cela peut entraîner la mécréance ! Et celui qui meurt mécréant, ses œuvres sont vaines ; il perd TOUT !
Que l’argent, les biens et les honneurs de ce bas monde ne leur fassent pas oublier qu’ils vont rendre compte inévitablement.

Qu’ils sachent que le châtiment divin peut survenir à tout moment !


Je les exhorte à méditer l’histoire l’Imàm Ibràhiim Al-Xarbiyy, une éminente référence de ‘Ahlu s- Sunnah wa l-Jamà^ah (Majorité des Musulmans sunnites) qui a vécu au troisième siècle de l’Hégire, environ vers le neuvième siècle grégorien.

‘Abuu ^Uthmàn Ar-Ràziyy rapporte:
« Al-Mu^tadid, l’Émir des Croyants (Calife abbasside) a envoyé un de ses employés auprès de ‘Ibràhiim Al-Xarbiyy avec dix mille dirxam pour que ce dernier le distribue aux gens. Mais, ‘Ibràhiim Al-Xarbiyy refusa l’argent. Alors, l’émissaire est revenu et lui a dit : " L’Émir des Croyants te demande de le distribuer parmi tes voisins. "
Il lui répondit : " Que Allàh te protège ! Dis à l’Émir des Croyants : soit il nous laisse en paix, soit je quitte son voisinage ! " »


QUELLE LEÇON DE DIGNITÉ (NGOR) ET DE DÉTACHEMENT (DOOYLU) !!!


Al-Xamdu li l-Làh!Sëriñ Mbày Sy qui est fils le Fils de El-Xajj Mançuur Sy, le Fils de El-Xajj Màlick Sy, a très dignement défendu l’Islàm dans cette histoire de statue, tout comme l’ont bien fait une partie des famillles Kounta, MBacké, Sëriñ Mansuur Sy Jamiil qui est le fils le Fils de Sëriñ Muçtafà Jamiil Sy, le Fils de Sëriñ Ababakr Sy, El-Xajj Cheikh Usmàn Jañ, le président du Conseil Supérieur de la Qadriyyah, Sëriñ Màmun Ñass et certains savants musulmans. Que Dieu les honore pour cela !



Est-il besoin de rappeler qu’en maître çuufiyy véridique, le Savant (^Àlim), le Saint(Waliyy), le Maître çuufiyy, Chaykh ‘Axmadu Bàmba Mbacké -raxiimahu l-Làh- n’était ni attaché à la vie mondaine ni aux privilèges matériels et fastes aux origines douteuses voire illicites. Toute sa vie durant, il n’a cessé d’œuvrer pour l’Au-delà (Al-‘Àkhirah) et d’exhorter les gens à faire de même.
Rappelons que Sëriñ Tuuba, Xàdimu r-Raçuul-raximahu l-Làh- a toujours refusé de brader sa foi en Dieu pour de vils privilèges matérialistes, il a vécu dans l’ascèse, loin des mondanités. C’est ainsi qu’il a assimilé les hommes religieux qui se collent au pouvoir politique à des mouches sur un tas d'excréments.

Le Savant (Al- ^Àlim), le Saint (Al-Waliyy), le maître çuufiyy, le médiateur sociétal, Màm ^Abdu ^Aziiz Si Ad- Dabàgh Màlik -raxiimahu l-Làh- est connu pour son attachement à l’Islam, pour son refus face au type d’homme que Satan et ses acolytes de jinns et humains ont a voulu faire de lui.

Avec foi, dignité et patience, il s’est éloigné de ce modèle de société qui ne lui convenait absolument pas. Jusqu’à la fin de sa vie, il n’a point cessé d’intervenir sur des questions religieuses et sociétales (comportements et actes illicites -xaràm- dépravation des mœurs, etc.) si cela lui paraissait nécessaire, ne recherchant que l’agrément de Dieu.

Autrement dit, tout comme nos Saints (Al-‘Awliyà’) et Savants(Al-^Ulamà’) sénégalais comme Sëriñ Tuuba, El-Xajji Fuutiyu Tall, El-Xajji Màlik, Bày Lày, Màm Buu Kunta, Bày Ñass, etc. , il est resté attaché à ses VALEURS MORALES ENSEIGNÉES PAR LE CORAN ET LA SUNNAH.

La parole « sauve qui peut » d’une sagesse salutaire qu’il a dite en français, avant son décès en 1997, est une très forte exhortation à s’éloigner des pièges sataniques de cette vie d’ici bas ; pour se consacrer à la préparation de l’Au-delà. Cela consiste tout simplement à adorer Dieu- Lui Qui est Unique et Qui n’a besoin de rien- selon ce qui est ENSEIGNÉ PAR LE CORAN ET LA SUNNAH tout en se gardant de tous les extrémismes, des mauvaises innovations (Bid^ah sayyi’ah) et du laxisme.




Al-Xamdu li l-Làh, le Prophète- que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui- nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée, nous permettant de distinguer le vrai du faux jusqu’à la fin des temps, et de pouvoir dénicher les suppôts de Satan !


Al-Xamdu li l-Làh! Lui Qui a fait que cette Communauté (‘Ummah) compte en permanence des Savants (^Ulamà)’ des Saints (‘Awliyà’) et des guides religieux pieux, sincères, justes, respectables et fiables qui suivent les nobles traces du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, sur qui nous pouvons compter.



Quant aux hypocrites, je leur rappelle que Dieu Le Tout-Puissant les voit et les entend...!


Bon, que dire de plus si ce n’est :


NOUS N'AVONS QUE LES DIRIGEANTS QUE NOUS MÉRITONS !

Le Messager de Allàh çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam a dit parole :
(( kamà takuunuu walla ^alaykum )) dont l’exégèse est : «Tels que vous êtes, vos dirigeants sont.»

En d’autres termes, nos dirigeants nous ressemblent.

Ceux qui nous dirigent, à n’importe quel échelon de la société, ne sont que des miroirs qui reflètent ce que nous sommes !

Quand on voit ceux qui nous dirigent, nous avons vraiment du souci à nous faire !

Que Dieu nous préserve de Satan et de ses acolytes jinns et humains !


Patientons et repentons-nous en sachant que la mort va arriver inévitablement et que cette vie sur terre est presque finie. Nous serons Tous jugés par Le Seigneur des mondes. Attelons-nous à ce pour quoi Dieu nous a créés : L’adorer, faire le bien et éviter le mal ; recommander le bien et interdire le mal !

Cette vie est faite d’épreuves ; provoquons les causes, qui soient conformes à ce que Dieu ordonne, afin d’améliorer notre situation personnelle, familiale, socio-économique et financière !



Louanges à Allàh, Lui Qui est Tout-Puissant sur toutes choses ! Que Ses bénédictions soient abondantes sur Muxammad, notre bien-aimé et intercesseur !

Que Dieu, Le Très Miséricordieux, nous fasse miséricorde, par la barakah des Saints (al-‘Awliyà’) qui ont vécu dans ce pays et /ou qui y vivent de nos jours et ceux d’ailleurs ! Àmiin !

V.D.

4.Posté par David le 21/01/2010 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CHERS RELIGIEUX de grâce faites en sorte que les vendredis fsoientjours de repos à la place des dimanches afin que les musulmans pussent être au premier rang à la mosquée et tirer au maximum des bienfaits de la priéres du vendredi. Je suis peiné que nous restons coincés au bureau durant une heure dont les bienfaits sont immesurables et restons libres comme un papillon les dimanches...Réglez nous de grâce ce problème au lieu d'osciller sur le monument...merci GT

5.Posté par David le 21/01/2010 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CHERS CHEFS RELIGIEUX et POLITICIENS de grâce faites en sorte que le vendredi soit jour de repos à la place du dimanche afin que les musulmans puissent être au premier rang à la mosquée et tirer au maximum des bienfaits de la priéres du vendredi. Je suis peiné que nous restons coincés au bureau durant une heure de priére (Vendredi) dont les bienfaits sont immesurables et restons libres comme un papillon le dimanche...Réglez nous de grâce ce problème au lieu d'osciller sur le monument...merci GT

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image