Leral.net | S'informer en temps réel

SITUATION POLITIQUE EN GUINÉE : Me Wade réaffirme sa neutralité

Rédigé par Alio Informatique le 22 Septembre 2009 à 12:05 | Lu 708 fois

Suite à des « informations » faisant état d’un soutien éventuel du président de la République, Me Abdoulaye Wade, au Capitaine Moussa Dadis Camara après sa récente visite en Guinée, en compagnie de Mme Ellen Johnson Sirleaf, le chef de l’Etat a tenu à réaffirmer sa neutralité.


SITUATION POLITIQUE EN GUINÉE : Me Wade réaffirme sa neutralité
D’emblée, le chef d’Etat du Sénégal a tenu à clarifier les raisons de leur visite en Guinée. Laquelle, selon le communiqué de la Présidence parvenu à notre rédaction, a été motivée par « les nouvelles inquiétantes en provenance de la Guinée ». Aussi, en qualité « de voisins de bonne volonté, et après concertation », se sont-ils rendus à Conakry, le samedi 12 septembre 2009, « pour s’informer de la situation et, à cet effet, s’entretenir, d’une part, avec le président Moussa Dadis Camara, et, d’autre part, avec les Forces vives qui regroupent les partis politiques, les Syndicats et les Ong ». Selon le document, c’est à leur arrivée à l’aéroport, où ils ont été reçus par le chef de l’Etat, que ce dernier leur a demandé, avant les entretiens, « d’accepter d’aller saluer des femmes qui tenaient réunion pour soutenir sa candidature à l’élection présidentielle, alors que lui-même ne s’était pas encore prononcé ». Etant venus en Guinée pour s’informer, Me Wade et Mme Johnson Sirleaf « n’ont pas décliné cette invitation ».

Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a tenu à préciser « qu’il n’a tenu aucun propos pouvant être interprété comme un soutien au capitaine Moussa Dadis Camara ; que sa position n’a jamais varié depuis le départ et a consisté à convaincre le Capitaine Moussa Dadis Camara, qui le considère comme son père, de respecter son engagement de ne pas se présenter, lui qui avait dit que la place des militaires est à la caserne ». Mieux, Me Wade a souligné que, dans son allocution devant les femmes, il a simplement dit qu’« il pouvait conseiller, mais jamais il ne s’immiscerait dans les affaires intérieures de la Guinée ». Le communiqué de la Présidence sénégalaise de noter : « lorsqu’il a dit qu’il allait montrer la cassette vidéo de la réunion à l’Union africaine, c’était uniquement, dans son esprit, pour montrer que le Capitaine faisait l’objet de trop fortes pressions d’une partie de la population et, très probablement, de militaires. Il y avait donc, pour le président Wade, qui savait que les partis d’opposition et les syndicats hostiles à la candidature de Dadis constituaient des forces importantes, de sérieux risques de confrontation ». Dès lors, a révélé le document de la Présidence, « le propos avait pour unique but de sensibiliser l’Union africaine et l’amener à intervenir d’urgence par une présence quasi-quotidienne à Conakry ». Le communiqué a précisé qu’« en raison de l’heure tardive de la fin de la réunion des femmes et des entretiens avec le chef de l’Etat, les deux présidents n’ont pas pu, à leur grand regret, entrer en contact avec les Forces vives. » C’est pour toutes ces raisons que le président de la République tient à préciser davantage qu’« il n’est jamais sorti et n’entend pas sortir de son rôle de conseiller ». Pour la Présidence sénégalaise, « nous sommes donc loin des amalgames de l’opposition sénégalaise qui, par nature, déforme toujours les propos du président, sans en mesurer la portée ».

Situation pas simple

Malgré tout, « le président Wade a toutefois dit, très fermement, que ce serait irresponsable de simplifier les problèmes de la Guinée au point de penser que le capitaine Dadis, malgré sa bonne volonté, dispose d’une grande marge de manœuvre », fait savoir le document. Le président sénégalais de conseiller que si le Capitaine Dadis peut être tenté de revenir sur sa promesse suite aux fortes pressions, « le mieux est certainement de bien comprendre sa situation et de l’aider à sortir de ce qui est devenu un véritable guêpier ». « L’Union africaine doit en être consciente, faire preuve de vigilance, être plus présente sur le terrain en Guinée, pour s’informer et parler à toutes les parties prenantes, sans exclusive. Faute de quoi, la Guinée risque de basculer dans la violence et le chaos, avec de graves conséquences pour toute l’Afrique de l’Ouest », a dit le chef de l’Etat. Enfin, le président Wade a rappelé que s’il a été amené à se rendre en Guinée, « c’est sur la demande insistante des leaders de l’opposition qui ne cessent de lui dire qu’il n’a pas le droit de croiser les bras devant la situation en Guinée ». En conséquence, il a réaffirmé « sa volonté d’aider, par ses conseils, toutes les parties qui le lui demandent ; son seul souci étant que la paix soit préservée en Guinée et dans la sous-région ».

Daouda MANE


1.Posté par Le Pment le 22/09/2009 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A vrai dire, Wade a toujours pris les gens pour des cons. Avant de commettre une de ses nombreuses gaffes dont il a habitué les sénégalais, il tâte d'abord le terrain, le temps de voir les réactions. Et quand il trouve que c'est trop chaud, il revient à la hâte servir une autre sauce aux gens, pour les endormir, conscient que les autres ne savent rien, parce que lui seul est instruit. C'est comme cela qu'il procède en toute chose et Senghor avait raison, de l'appeler le "lièvre". Ainsi, Wade veut nous faire croire qu'il est le seul chef d'Etat en Afrique de l'ouest, à sentir la nécessité d'aller en Guinée rencontrer un militaire analphabète, qui sait le flatter et le caresser dans le sens des poils, en l'appelant "son père". Même si la Guinée c'est la porte d'à-côté, tout le monde sait que pour un rien, il est prêt à prendre son avion pour s'en aller parlotter pour un rien, alors que chez lui, "la case de Birama brûle". S'il était aussi compétent qu'il veut nous le faire croire, pourquoi ne résoudrait-il pas (en 100 jours) le conflit casamançais, devenue une patate chaude dans ses mains ? A vrai dire, il était allé en Guinée rencontrer ce fou militaire pour d'autres raisons. Pendant qu'il nous fait croire qu'il est le sauveur de la Guinée, il veut en réalité profiter de la situation pour gérer ses intérêts et ceux de son fils qui, dit-on, y a investi pour le compte de sa famile, dans les mineraies et les infrastructures hôtélières. L'argent qu'il ont volé au Sénégal ne leur suffit pas. Ils faut bien qu'ils lorgnent dans celui des pays voisins. Il le fait d'autant mieux, que son aventure mauritanienne a été concluante et il se dit: "pourquoi pas la Guinée" ? Quand Wade partira du pouvoir un jour, il faudra beaucoup d'années, pour se rendre compte du mal qu'il a fait au Sénéga. Son forfait fait d'autant plus mal que le peuple sénégalais avait trop confiance en lui et il a trahi tout le monde... pour sa seule famille. Mais comme disent les Anglais, "time will tell" car sûrement, l'histoire jugera.

2.Posté par Youngar diao le 22/09/2009 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Il est parti a la Meque il parait. On sait que Dieu est plein de Misericorde , mais il est omniscient il sait ce qui est caché et ce que cache abdoulaye wade.
Il a de serieux problemes avec dieu ce gars là.
Mais prions qu'il sera pardonné pour la grande trahison qu'il afait au peuple senegalais

3.Posté par ziczac le 22/09/2009 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Pment a parfaitement compris les manéges du vieux**ndiombor**qui ne cherche qu'une seule chose :se faire un nom dans l'histoire du Sénégal mais surtout de l'Afrique.Ce dont tout le monde est sûr c'est qu'il prépare l'avenir de sa progéniture.Pour lui c'est fini il n'ose pas parler d'avenir à **quelques ancablures d'un siècle**.Il est dans toutes les sauces, ne fait jamais ce qu'il doit faire, dérobe l'argent du contribuable et l'utilise comme il l'entend.Mais wait and see.BARKE YALLAH!!!!!!!! Sénégal dinoko wekh khaatt.

4.Posté par DIOP le 23/09/2009 04:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’INCURIE, LE MANQUE DE RETENUE ET DU SENS DE L’ETAT DE NOTRE PRESIDENT NOUS Empetrent ENCORE UNE DANS DEs PROBLEMES DIFFICILES A RESOUDRE. COMME SES DECLARATIONS D’IL Y’A 3 ANS A PROPOS DE LA COTE D’IVOIRE, IL REPREND DE PLUs BELLE AVEC SES BETISES. LES RELATIONS SECCULAIRES ENTRE LE SENEGAL ET SON VOISIN LE PLUS PROCHE (LA GUINEE) DONT LES HABITANTS SONT DES PARENTS. IL EST TEMPS QUE CE MEC ARRETE SES DECLARATIONS INTEMPESTIVES QUI N’ONT AUCUN SENS. Y’A T-IL PLUS GRANDE INGERENCE QUE DE VENIR DANS LE PAYS D’AUTRUI ET DE S’IMMISCER DANS LEUR CAMPAGNE ELECTORALE. PEUT-ON IMAGINER UN INSTANT UN LEADER GUINEEN, QUELQU’IL SOIT VENIR APPORTER MAIN FORT A MOUSTAPHA NIASSE. OUSMANE TANOR DIENG OU TALLA SYLLA. CE SERAIT INADMISSIBLE. POURQUOI CE VIEUX RETARDE MENTAL PENSE QU’IL PEUT FAIRE LA MEME CHOSE CHEZ AUTRUI ?

5.Posté par BOUKI SINE le 23/09/2009 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wade va devoir réaffirmer sa neutralité plusieurs fois de suite... Voilà ce qui arrive quand on arrête pas de mentir : Plus personne ne vous croit !

6.Posté par Dykha le 23/09/2009 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fabienne Feliho NUE sur d a k a r o n l i n e. n e t rubrique : Dakar by Night

Vidéo: Sorciers brûlés au Kénia






Fabienne Feliho NUE sur d a k a r o n l i n e. n e t rubrique : Dakar by Night

Vidéo: Sorcier brûlés au Kénia

Fabienne Feliho NUE sur d a k a r o n l i n e. n e t rubrique : Dakar by Night

Vidéo: Sorciers brûlés au Kenia

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site