leral.net | S'informer en temps réel

STOP Passe droit au Sénégal : Aéroport, banque, Administration, lieux publics


Rédigé par leral.net le Dimanche 15 Novembre 2015 à 16:17 | | 6 commentaire(s)|

Passe Droit !
Comme moi, vous avez les uns et les autres constaté, dans notre pays, des gens qui estiment ne jamais devoir faire la queue. Ou simplement respectez les procédures de dépôt de documents administratifs.

Avoir une connaissance est devenu la norme pour violer la loi ou les règles du vivre ensemble.

A l'aéroport de Dakar, par exemple, après des heures de vols, on arrive souvent épuisé, malgré tout, on observe un ballet incessant " d'autorités " ou de gens avec badges, sortir des gens des fils et les faire passer avant tout le monde.
Ces gens ne devraient même pas avoir accès à ces endroits de l'aéroport .

Militaires, ou coopérants français, "marabouts" auto proclamés, citoyens d'un genre nouveau, fils ou fille de…, etc….

Certaines personnes se permettent même, de ne plus poser leurs bagages sur le tapis car accompagnées par ces intouchables !
Ce phénomène est observé également dans certaines banques, dans les administrations et dans bon nombre de lieux publics où il faut faire la queue, afin de déposer un dossier administratif.

Nous remarquons qu'il y'a des sénégalais qui obtiennent un document administratif dans l'heure, le jour, ou la semaine, là où d'autres attendent une journée, des semaines voire des mois.

Cet accès inégal aux services les plus élémentaires gangrène le pays. Les conditions d'une corruption sont favorisées par ce genre de situation. L'image du pays en ressort affectée.

Des touristes à qui on a vendu la Téranga et les charmes du pays en prennent pour leur grade dès le pied posé au sol.

Certaines pratiques deviennent même dangereuses pour la sécurité de notre pays.
En démocratie l'égalité entre les citoyens doit être une règle absolue.

Pourquoi en est on arrivé là ?

Pourquoi aucune mesure n'est réellement prise, pour endiguer cela.
Suis je le seul à penser que ce genre d' images à l'aéroport est insoutenable ?

Ou qu'il devient quasi impossible d'obtenir un document dans les délais sans devoir trouver quelqu'un qui connaitrait quelqu'un ?
Comment des agents de polices peuvent ils soustraire des personnes aux règles de contrôle de police ou que des douaniers tirent des bagages de voyageurs hors tapis de contrôle ?


On ne se rend sans doute plus compte jusqu'où on est tombé. Nous devons Sopi djikoyi pour espérer atteindre le changement de cap économique tant souhaité.

A vous qui le pratiquez au quotidien, à vous qui le sollicitez, à vous qui êtes tenté, et plus à vous qui êtes capables de légiférer pour mettre un terme à cela, s'il vous plaît, aidez nous ! Que cela cesse !

Laissez aux générations futures un pays où l'argent, la corruption, les relations, les passe droits, ne priment pas sur l'égalité des citoyens et leur accès aux différents services et administrations du pays.

Un sénégalais soucieux du devenir de son pays.

Elhadj Diallo






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image