leral.net | S'informer en temps réel

SUITE A L’EXPULSION MANQUEE D’UNE FAMILLE:Cinq policiers blessés à Kaolack

Après les sanglants événements de Kédougou, la violence refait surface à Kaolack. Des policiers du commissariat central de Kaolack voulant appliquer une décision de justice se sont vus opposer une résistance farouche par la famille qu’ils étaient censés expulser.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Décembre 2008 à 18:09 | | 0 commentaire(s)|

SUITE A L’EXPULSION MANQUEE D’UNE FAMILLE:Cinq policiers blessés à Kaolack
L’expulsion de la famille Sidibé domiciliée au quartier Léona à Kaolack a viré au vinaigre. Voulant empêcher les forces de l’ordre d’appliquer une décision de justice, la famille a répliqué à coups de hache. Selon des sources médicales interrogées la télévision Walfadjri, sept personnes dont cinq policiers ont été blessées lors de ces affrontements. A en croire Walf Tv, les policiers ont finalement pris la poudre d’escampette laissant armes et bagages sur les lieux.

Cette expulsion serait causée par l’hypothèque de la maison par le défunt chef de famille qui avait contracté une dette de cinq millions dans une banque locale. Un immigré, neveu du défunt, a proposé d’éponger la dette à condition d’être le nouveau propriétaire de la maison. C’est donc accompagné d’un huissier que les policiers ont voulu expulser la famille récalcitrante.
source nettali






Hebergeur d'image