leral.net | S'informer en temps réel

Sa Thiès «Birane Ndour m’a appelé au téléphone et m’a convaincu…


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Octobre 2016 à 16:30 | | 2 commentaire(s)|

«Birane Ndour a appelé au téléphone Sa Thiès et l’a convaincu de s’engager dans ce combat contre Ness.
«Birane Ndour a appelé au téléphone Sa Thiès et l’a convaincu de s’engager dans ce combat contre Ness.
Les défaites infligées par Ness d’une part à Elton, qui partage la même écurie que son grand-frère, Balla Gaye 2, et d’autre part à son ami, Ama Baldé, font mal à Sa Thiès. Au point que ce dernier compte s’en servir pour laver l’affront de ces lutteurs en croisant le sociétaire de Lansar lors de leur prochaine confrontation organisée par Gfm Entertainement.
 
Sa Thiès viendra avec la ferme volonté de prendre la revanche d’un lutteur de Guédiawaye Elton, et deux autres lutteurs de Pikine en l’occurrence Ama Baldé et son grand frère, le retraité Jules Baldé en faisant face à son prochain adversaire, Ness qui avait pris le meilleur sur eux.  «Certes, Gouye Gui, qui est de Guédiawaye mon fief, reste le dernier lutteur à avoir  battu Ness. Lac 2, un autre lutteur de Guédiawaye, l’avait aussi battu auparavant.
 
 Mais Ness avait d’une part pris le meilleur sur Elton, qui est de Guédiawaye aussi, coéquipier de mon frère et  a vaincu Ama Baldé par ailleurs qui est un frère et un ami. Je ferai face à Ness avec l’intention de laver l’honneur de ces trois lutteurs à savoir Elton, Ama Baldé et même Jules Baldé. Je viendrai donc pour battre Ness», a fait savoir le jeune frère de Balla Gaye 2 après avoir vu son combat contre le sociétaire de Lansar officialisé vendredi dernier par le Groupe futurs médias (Gfm).
 
«Imposer ma jeunesse à Ness»
 
Rencontré hier à son domicile, à la Cité Douane, le fils de Double Less de soutenir qu’il viendra imposer sa jeunesse à son vis à vis. «Du moment que je suis plus jeune que lui, je viendrai imposer le rythme que je voudrais à ce combat», indique le vainqueur de Siteu.
 
Une manière pour dire qu’il n’est nullement impressionné par le poids lourd de son adversaire et la réputation lui collant à la peau consistant à dire qu’il constitue la bête noire des jeunes lutteurs après avoir stoppé Ama Baldé et Papa Sow. «J’ai battu Jordan qui est un lutteur plus musclé, plus lourd que Ness et ayant plus de rallonge que lui. Je le renvoie à ce combat pour lui dire que je ne trouve aucune difficulté à manœuvrer des lutteurs à forte musculation», a-t-il soutenu.
 
Considérant ce combat comme une voie pour atteindre le cercle des Vip, Sa Thiès dit travailler pour renforcer ses muscles et augmenter sa rapidité d’exécution. Misant sur sa vitesse avec laquelle il dit avoir remporté la majorité de ses duels, le frangin de l’ancien «Roi des Arènes» promet qu’il va venir pour montrer ce dont il est capable face à son vis-à-vis. «Je livrerai ce duel avec une forme étincelante. J’augmenterai mon poids avec l’avis de mon staff technique pour voir la manière la mieux indiquée pour se mettre dans les meilleures dispositions possibles d’aborder cette confrontation», a t-il noté.
 
«Birane Ndour m’a convaincu de m’engager dans ce combat»
 
Présentant ses excuses à Ness qui avait mal pris d’être taxé de Modou Modou après son long séjour aux Etats-Unis, Sa Thiès dit avoir été convaincu par le fils de Youssou Ndour, Birane Ndour, responsable au sein de Gfm, d’accepter ce combat. Et cela après avoir dit au lutteur de Lansar d’aller chercher ailleurs après que ce dernier l’ait défié.
 
«Birane Ndour m’a appelé au téléphone et m’a convaincu de m‘engager dans ce combat. C’est un ami, un frère, chaque mardi, nous jouons ensemble au foot à Dakar Sacré-Cœur», révélé le jeune lutteur.
 
Soutenant avoir eu la garantie de disputer ce combat dans quatre mois plus précisément en février prochain, Sa Thiès compte faire de Ness, le quatrième lutteur de Lansar qu’il veut accrocher à son tableau de chasse après avoir fini d’en faire autant avec trois de ses coéquipiers, à savoir Mbaye Diouf, Néko Rel et Siteu.
 
Soulignant avoir disposé d’un gros cachet qu’il n’a jamais empoché depuis qu’il a débuté  sa carrière tout en gardant de dévoiler le montant, le fils de Double Less en a profité pour rendre un hommage mérité à Yékini qui vient de prendre sa retraite après 24 ans carrière bien remplie. A noter que Sa Thiès dispose d’un palmarès où on dénombre 12 victoires contre une seule défaite face à Malick Niang de Yoff.
 
Source lequotidien.sn






Hebergeur d'image