leral.net | S'informer en temps réel

"Sa Thiès était devenu invisible dès le coup de sifflet de l’arbitre !"

C’est l’une des belles dimensions de la lutte séégalaise avec frappe. Chacun va trouver une explication irrationnelle à sa conjoncture. Moussa Dioum, son adversaire du dimanche 09 juillet...


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Juillet 2012 à 16:23 | | 0 commentaire(s)|

"Sa Thiès était devenu invisible dès le coup de sifflet de l’arbitre !"
"SA THIES avait tout simplement disparu.

C’est après 48 heures que Moussa Dioum, patron de l’écurie "Parcelles Mbollo" a pu retrouver la voix. Ridiculisé par "Sa Thiès", le jeune frère de Balla Gaye, il s’est confié au quotidien "L’Observateur" dans son édition de ce mercredi 11 juillet.

"Je n’ai pas envie de salir la victoire de mon adversaire, mais il s’est passé des choses que le commun des mortels ne saurait comprendre. Sa Thiès a un arsenal mystique extraordinaire ! Il était devenu invisible au coup de sifflet de l’arbitre", a déclaré le colosse, pince-sans-rire, qui estime que sa "faiblesse" mystique est à l’origine de sa déconvenue.

"Je le voyais normalement, mais quand il a fait sa flexion avant de se relver pour m’attaquer, c’est là qu’il a disparu", a t-il précisé. Se faisant précis dans ses explications, il révèle queDouble Less, le père de son adversaire de dimanche dernier, lui a donné une corne qu’il lui a pointée, juste avant la confrontation. POur lui, "le milieu de la lutte est devenu affaire de djinns !"



SOURCE:NETTALI.NET






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image