leral.net | S'informer en temps réel

Saccage de bureaux de vote lors des Législatives, La Dic investit Touba

Une équipe de la Division des investigations criminelles (Dic) a été discrètement dépêchée à Touba (Diourbel) pour faire la lumière sur le saccage de bureaux de vote lors des élections législatives et l’attaque contre la maison du député Sadaga. Selon nos informations, deux suspects sont interrogés sous le régime de garde-à-vue.


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Août 2017 à 12:06 | | 0 commentaire(s)|

Les autorités comptent faire la lumière sur le saccage de bureaux de vote à Touba le 30 juillet dernier lors des élections législatives. Selon les informations de "Libération", une équipe de la Division des investigations criminelles (Dic) a été discrètement envoyée dans la ville sainte pour faire la lumière sur cette affaire mais encore mettre la main sur les auteurs de diverses attaques qui ont eu lieu à Touba le jour du vote.

En effet, des maisons comme celle du député Sadaga avaient été attaquées. Selon nos informations, deux suspects ont été placés en garde-à-vue par la Dic qui poursuit ses investigations. Les deux mis en cause devraient être déférés au parquet ce vendredi, sauf prolongation.

A côté de cette procédure judiciaire, le ministère de l’Intérieur a ordonné une enquête administrative pour voir s’il y a eu d’éventuelles défaillances.

Pour rappel, le vote a démarré tardivement à Touba où la liste conduite par le Président Abdoulaye Wade a tout raflé. Parallèlement, des bureaux de vote ont été saccagés. Des responsables de l’opposition avaient été interpellés avant d’être relâchés.

Avec l’arrivée de la Dic dans la ville religieuse, il faudrait s’attendre à des rebondissements puisque les enquêteurs ratissent large et multiplient les procédures.

Libération








Hebergeur d'image