leral.net | S'informer en temps réel

Sada Ndiaye : "Moi, transhumant chez Macky Sall..."

L'ancien ministre Sada Ndiaye, membre du Comité directeur du Pds et maire de Nguidjilone explique dans un entretien accordé à L'As, son engagement politique aux côté de Me Wade et dément les rumeurs qui l'annoncent à l'Apr.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Décembre 2014 à 15:04 | | 7 commentaire(s)|

Sada Ndiaye : "Moi, transhumant chez  Macky Sall..."
"Les raisons de mon engagement derrière Abdoulaye Wade son très simples. Abdoulaye Wade a transformé fondamentalement le visage du Fouta. De Saint-Louis à Bakel, il a réalisé de nombreuses infrastructures qui ont amélioré le quotidien des populations. Aujourd'hui, c'est de désenclavement total dans le Fouta, que ce soit dans le Diéri ou le Walo. Sans compter l'adduction en eau, l'électricité, les lycées, les hôpitaux et les forages qu'il a construits. Dans le domaine de l'agriculture, son bilan est fabuleux. C'est sous Wade que la route Linguère- Matam, qui était un vieux rêve colonial, est devenue une réalité. Les ponts de Matam, de Waoundé, de Nawel, de Ourossogui et de Diamel portent l'empreinte de Wade. Aujourd'hui, Matam est un bijou. Tous des éléphants blancs qu'on disait au départ, il les a transformés en réalité, sans parler de la promotion des cadres. Tous les cadres foutankés ont été promus sous l'ère Abdoulaye Wade ; et Macky Sall en fait partie. Jamais le Fouta n'a eu autant de responsabilité et de responsables dans le gouvernement et dans les institutions de la République, que sous Wade. Vraiment, celui-là, je le suivrai aussi longtemps que je vivrai (...) Si Macky Sall veut travailler avec Sada Ndiaye, il doit travailler obligatoirement et impérativement avec le Pds et le Front patriotique. Mais Sada Ndiaye, transhumant chez Macky Sall, on n'en entendra jamais parler. S'il y a une seule personne qui doit rester au Pds, ce sera moi", jure-t-il. Sada Ndiaye s'est aussi prononcé sur la "candidature" de Karim Wade à la prochaine Présidentielle. A l'en croire, "Karim n'est pas le candidat naturel du Pds en 2017, mais un candidat idéal. Macky a fait de Karim un martyr, un candidat idéal. Macky Sall en a fait le seul candidat de l'opposition républicaine. Même si on fait des primaires, il va sortir vainqueur".






Hebergeur d'image