leral.net | S'informer en temps réel

Saint-Louis: Serigne Modou Kara honore un guide venu d'Irak

La famille de Chérif Sidy Ahmed Khoureychi est celle qui a offert pour la première fois le gîte à Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké à Saint-Louis où il a séjourné plusieurs fois en partance pour la Mauritanie ou pour venir répondre à une convocation des autorités coloniales de l'époque.


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Octobre 2013 à 11:29 | | 6 commentaire(s)|

Saint-Louis: Serigne Modou Kara honore un guide venu d'Irak
Serigne Modou Kara Mbacké a décidé de magnifier ce symbole en faisant de sa famille du Chérif l’invitée d’honneur du lancement national, dimanche à Saint-Louis, de son mouvement "Bamba Fepp, Bamba partout".

Une occasion pour faire connaissance avec ce saint homme qui repose au mausolée installé au quartier Sud où des fidèles viennent quotidiennement prier pour recevoir la grâce divine.

Selon des témoignages recueillis auprès de sa descendance, Chérif Cheikh Sidy Ahmed Khoureychi, est originaire de la région de Kouffa, en Irak.

C’est au début des années 1750 qu’il foula la terre de Saint Louis, la partie la plus septentrionale du Sénégal en compagnie de ses deux frères Sidy Boukhary et Sidy Abdallah ainsi que de sa fille Fatoumata Sidy. Cheikh Sidy Ahmed Khoureychi quitta ce bas monde vers la fin du 18ème siècle.

Selon toujours les témoignages recueillis auprès de sa descendance, le marabout avait donné la main de sa fille à un de ses disciples du nom de Mounth Diagne. De cette union naquit Cheikh Ndiaye Mounth Diagne, Pathé Diagne, Saliou Diagne et Ismaël Diagne.

‘’Très tôt imbu de sciences religieuses, il initia ses deux frères à l’adoration de Dieu et à la diffusion de la parole divine surtout en Afrique’’, souligne Ibrahima Diop, journaliste et descendant de Sidy Ahmed Khoureychi.

Il donne comme référence un ouvrage détenu par devers la famille, montrant le guide religieux adossé à un palmier, en train d’attendre le chargement de ses montures ordonnées par l’autorité coloniale.

Selon Diop, il se disait ‘’que les peuples d’Afrique lui vouaient une grande considération au regard de sa connaissance des textes religieux’’.

Chérif Sidy Ahmed Khoureychi s’installa au quartier Sud à Saint-Louis où se trouve son mausolée qui a été restauré en 2000 sous le magistère du cinquième Khalife général des mourides, Serigne Saliou Mbacké. La première pierre fut posée par Serigne Moustapha Abdou Khadre Mbacké.

Lorsque Cheikh Ahmadou Bamba arriva à Saint-Louis en 1895 pour déférer à la convocation du gouverneur Mouttet, la légende nous apprend que le prophète Mohamed (PSL) lui apparut en rêve et lui signifia que son descendant sur place n’était autre que le khalife de Chérif Sidy Ahmed Khoureychi en l’occurrence, Cheikh Ndiaye Mounth Diagne.

Il devait s’y rendre et s'y préparer mystiquement avant de partir en exil au Gabon, indiquent les mêmes sources selon lesquelles, ‘’c’est dans la demeure de Sidy Ahmed Khoureychi que Serigne Toua obtint l’agrément ou +Ngeuremeul+ du Prophète de l’Islam’’.

Sa noble mission pouvait donc démarrer, il lui fut montré toutes les épreuves et autres brimades liées à celle-ci. C’est également chez Chérif Sidy Ahmed Khoureychi que Cheikh Ahmadou Bamba composa deux de ses "Khassaïdes" 'poèmes), ‘’Assirou Mahal Abrari et Asmaoul Ahlou Badr…’’.

La légende fait état également du dialogue d’‘’outre-tombe’’ entre Cheikh Ahmadou Bamba et Chérif Sidy Ahmed Khoureychi.

Il se dit aussi que lors du départ de Cheikh Ahmadou Bamba, une lueur éclatante éclaira les alentours du domicile de Chérif Sidy Ahmed Khoureychi dont la famille s’honore de cette marque de reconnaissance de Serigne Modou Kara Mbacké.

APS



1.Posté par Seydina ISSA Rohou Laye le 20/10/2013 13:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

2.Posté par pacotille le 20/10/2013 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

serigne modou kara = BADIO FEPP // BADIO PARTOUT
Partout ou il passe il prend une épouse. domérame ya beugue Badio

3.Posté par doul rék le 20/10/2013 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On s'en balance les couilles!!!!

Arretez de nous bassiner avec les maras à 2 balles!!!

4.Posté par Mana le 20/10/2013 17:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ki c le plus con

5.Posté par sos le 20/10/2013 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

6.Posté par diouf le 21/10/2013 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Attention!!!!
Est-ce que ce Kara connait bien cette personne pour la decorer?
Qui est cette personne?
Est-ce un homme violent ou pas?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image