leral.net | S'informer en temps réel

Saisine du conseil constitutionnel par Me Wade: un constitutionnaliste prône sa suppression si elle est confirmée


La révélation du magasine Jeune Afrique, dans sa dernière livraison, à propos d’une éventuelle saisine officieuse du conseil constitutionnel par le Président de la République contenue de faire des vagues au Sénégal. Le constitutionnaliste, Ahmed Ndiaye qui était, ce dimanche 19 décembre 2010, l’invité de Remue-ménage a donné sa lecture de la situation.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Décembre 2010 à 03:39 | | 0 commentaire(s)|

Saisine du conseil constitutionnel par Me Wade: un constitutionnaliste prône sa suppression si elle est confirmée
Selon lui, si les faits sont avérés, les membres du conseil constitutionnel doivent être renvoyés et l’institution supprimée. «Si, aujourd’hui le conseil constitutionnel a accepté d’être saisi par le président de la République, la seule sanction c’est de supprimer le conseil constitutionnel ou du moins d’en renvoyer tous les membres».

Mr Ndiaye qui considère que «c’est une affaire extrêmement grave car on ne peut pas consulter le conseil constitutionnel comme ça» a confié qu’il a été «voir dans les textes, organique, relatif à l’institution ayant un article 7 intéressant».

Si aujourd’hui les 5 sages ont été consultés en catimini par le Président de la République, dit-il, s’ils ont accepté cette consultation, ils ne se sont pas conduits en dignes et loyales magistrats parce que ça rompt l’équilibre entre les candidats et je pense que ça préjuge de la décision qui sera rendu relativement à l’arrêt des candidatures pour l’élection présidentielle.

Le constitutionnaliste a fait comprendre que nous somme dans un cas politique et juridique extrêmement grave. «Il faudra aller jusqu’au bout de cette affaire et si c’est avéré supprimons le conseil constitutionnel, renvoyons ses membres et ensemble dans la foi, dans les vertus du dialogue, essayons de mettre en place une autre institution capable de fédérer les sénégalais parce que nous allons vers des échéances extrêmement importantes» a-t-il soutenu.

Papa Mamadou Diéry Diallo pressafrik.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image