leral.net | S'informer en temps réel

Sale temps pour les Sénégalais d'Italie : Un compatriote tué, un autre échappe à une tentative d'assassinat


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Juillet 2016 à 08:43 | | 3 commentaire(s)|

Dans la nuit de samedi à dimanche, un Sénégalais de 46 ans a été tué par couteau au parc de Lunetta Mariotti à Bologne où il vivait à la belle étoile. D'après Le Populaire qui donne l'information, notre compatriote, un sans-abri, a été poignardé dans la nuque par un Algérien qui a été arrêté quelques heures plus tard. Le Maghrébin a d'ailleurs reconnu le crime. Il avait, après son acte, jeté le couteau avec lequel il a tué le Sénégalais sur le toit d'un bâtiment à proximité du lieu du crime. Quant au mobile du crime, deux thèses sont avancés : un problème de trafic de drogue ou un règlement de compte. D'ailleurs, aussi bien le Sénégalais que l'Algérien avaient maille à partir avec la justice. Il faut noter que deux autres personnes, qui peuvent avoir eu un rôle dans le crime, ont fui et sont recherchées.

Mais ce n'est pas tout, nos confrères relèvent qu'un autre a failli également passer de vie à trépas. Cette fois-ci, cela se passe à Ventimiglia, dans la province d'Impéria. Là, c'est un Italien de 61 ans qui a failli tuer un Sénégalais pour des motivations racistes. Les faits se sont déroulés dans un centre pour sans domicile fixe géré par la Caritas à la rue San Secondo. Là, les paumés peuvent trouver un peu de chaleur, se faire propre et avoir des habits. Seulement, Francesco Tripodi, un Italien d'origine calabraise, connu des fichiers de la police et de la justice, ne supportait pas que des immigrants de couleur dorment dans la même institution et utilisent les mêmes toilettes que lui. La veille, le vendredi, il avait déjà eu une altercation avec un jeune Sénégalais de 20 ans, le menaçant de mort. Avant-hier samedi, une autre altercation a eu lieu entre les deux hommes, l'Italien ne décolérant pas que les immigrés de couleur partagent les lieux avec lui. Mais, notre compatriote a préféré ne pas répondre à la provocation. Seulement, l'homme furieux l'attendait dehors. Dès qu'il est sorti, l'Italien se rue sur lui aux cris de sale nègre, lui fracasse une bouteille en verre sur la tête et tente de le poignarder avec un tesson de verre. Mais il n'y est pas arrivé à grâce à l'intervention des autres personnes présentes sur les lieux qui maîtrisent l'agresseur avant de le livrer à une patrouille de la police, promptement arrivée sur place.

Francesco Tripodi est entre les mains de la justice pour tentative d'assassinat avec circonstances aggravantes d'origine raciale. Quant au Sénégalais, il a été transféré à l'hôpital d'où il est vite ressorti après des soins. Il faut d'ailleurs relever qu'à Impéria, il y a quelques jours, un acte raciste perpétré contre un Sénégalais du nom de Mohamed, âgé de 19 ans, avait défrayé la chronique et scandalisé une bonne partie de l'Italie.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image