leral.net | S'informer en temps réel

Saliou Bamar Diagne, adjoint du commissaire général au Pèlerinage : "On a délivré presque 2/3 des visas"

Saliou Bamar Diagne, l'adjoint d'Amadou Tidiane Dia, Commissaire général au pèlerinage, s'est exprimé sur la situation des pèlerins qui peinent toujours à s'envoler pour La Mecque, faute de passeports et de visas. Il annonce que la situation est en train d'être réglée même si le Sénégal n'est pas le seul pays à être dans cette passe.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Septembre 2015 à 13:24 | | 0 commentaire(s)|

Saliou Bamar Diagne, adjoint du commissaire général au Pèlerinage : "On a délivré presque 2/3 des visas"
"Hier, on nous a convoqués au niveau du consulat de l'Arabie Saoudite où nous étions en train d'exécuter les visas pour les pèlerins qui sont laissés en rade, ici à Dakar. Je pense qu'on a délivré presque 2/3 des visas. On devrait normalement terminer le reste aujourd'hui. Donc, on attend que l'ambassade de l'Arabie Saoudite nous invite pour cela", souligne Saliou Bamar Ndiaye. Sur les raisons de la rupture du quota de visas pour Sénégal, alors que tous les pèlerins inscrits ne sont pas encore partis, il déclare sur les ondes de la Rfm : "C'est des choses qui arrivent quelquefois. Une fois, je pense que c'était en 2013, on avait diminué notre quota. Finalement, on s'est retrouvé dans une situation où on avait besoin de plus de visas. Ces des choses qui sont difficiles à cerner. Je dois signaler que le Sénégal n'est pas le seul dans ce cas là. C'est vrai que ce n'est pas une excuse mais, il y a d'autres pays, par exemple, qui sont dès fois dans cette même situation et ils réagissent de la même manière", assure l'adjoint du Commissaire au pèlerinage qui souligne que "les autorités, notamment le ministre des Affaires Etrangères, travaillent depuis presque une semaine pour résoudre ce problème de visas".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image