leral.net | S'informer en temps réel

Saliou Sarr du CNCR : « Les communautés rurales ne doivent pas disparaitre »

Saliou Sarr du Cadre National de Concertation des Ruraux (CNCR) donne enfin la position de cet organisme paysan sur l’Acte 3 de la décentralisation. Sur les ondes de la Rfm, le CNCR, par la voix de Saliou Sarr affiche son opposition au projet cher aux nouvelles autorités.


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Janvier 2014 à 15:15 | | 0 commentaire(s)|

Saliou Sarr du CNCR : « Les communautés rurales ne doivent pas disparaitre »
« Je suis au regret de vous annoncer que la communalisation universelle qui signifie pour le CNCR un transfert des terres à l’Etat et rien n’aura changé dans cet Acte 3 de Décentralisation», déclare-t-il après avoir regretté que le CNCR ne soit pas associé à la réflexion sur la mise en œuvre de l’Acte 3 de la Décentralisation.

Mieux, Saliou Sarr estime que les communautés rurales ne doivent pas disparaitre du schéma décentralisé du Sénégal d’autant plus, prédit-il, qu’en 2025, plus de la moitié des Sénégalais seront des ruraux.

Par ailleurs, il promet que le monde rural peut assurer l’autosuffisance alimentaire en riz en trois ans si on donne des moyens aux producteurs et qu’on fasse la promotion de l’exploitation agricole familiale. «Le Sénégal débourse 175 milliards par an pour importer du riz qui est un sous produit et fait un par avant d’arriver au Sénégal après avoir ses qualités nutritives et multiplié son taux de sucre par trois», explique-t-il.

Ferloo






Hebergeur d'image