leral.net | S'informer en temps réel

Samba Ndiaye : "Le MDIS se conforme au Conseil constitutionnel et vote Oui"

Le président du Mouvement Démocratique pour le Développement intégral du sénégal (MDIs) et maire de Ndoffane, samba Ndiaye, compte accompagner le président de la République, Macky sall, pour le référendum du 20 mars. Lors de l’interview qu’il nous accordée, l’homme fort de Ndoffane lance un appel aux sénégalais pour cultiver la paix et la tolérance des cœurs qui font le charme du sénégal. Avant de demander à l’opposition, comme le pouvoir, de préserver la démocratie qui régit notre cher sénégal.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Mars 2016 à 13:43 | | 21 commentaire(s)|

Samba Ndiaye : "Le MDIS se conforme au Conseil constitutionnel et vote Oui"
Evidence Quotidien : Pourquoi ce besoin de communiquer ?

Samba Ndiaye : Ce besoin de communiquer s’impose du fait du référendum du 20 mars prochain, qui concerne chaque citoyen. Au niveau du Comité d’Initiative du MDIS, nous avions déjà donné notre point de vue lors de notre réunion du 17 février dernier . Aujourd'hui, il s'agit pour nous de réaffirmer le "Oui" pour ce scrutin pour plusieurs raisons.

Dabord, nous avons analysé la situation de notre pays depuis Senghor jusqu'à nos jours. Il en découle que la cour ou le Conseil constitutionnel a eu, chaque fois que de besoin, à prendre des positions courageuses et argumentées qui ont permis à notre démocratie de transcender les positions partisanes des politiques que noussommes. C'est ainsi que cette institution a arbitré les différentes élections et installé tous les présidents qui se sont succédés à la tête de notre pays, sous l'admiration de toutes les grandes démocraties de ce monde.

C'est pourquoi, nous allons rester républicains en étant particulièrement en phase avec le Conseil constitutionnelsur cette affaire de réduction de man- dat. Nous ne sommes pas d'accord que les hommes politiques que nous sommes jugent cette institution en fonction de leurs positions du moment par rapport au pouvoir. Ensuite, ce serait un précédent très dangereux de changer les règles du jeu en cours. Il y a les passions politiques du moment, mais l'avenir de notre pays, fondé sur les termes de notre constitution, doit être pris en compte. En définitive, le MDIS dit "Oui" , pour ne pas affai- blir l'institution clé, gage de notre stabilité politique et de notre démocratie en perpétuelle construction.

Pour ce référendum, il y a un front dé- nommé «Front du Non» qui veut barrer la route au Président. Est-ce que vous, du mouvement MDIS, vous allez battre campagne pour une large victoire du Oui ?

On va battre campagne pour le Oui par la sensibilisation. Il faut aussi noter que ce n'est pas une élection présidentielle, même si on veut en faire une occasion de règlements de comptes politiques. Je donne un exemple, sur la réduction du mandat, il s'agit de se prononcersur la durée du mandat du prochain président de la République. Si le Oui l'emporte, le prochain mandatsera de 5 ans. Si le Non l'emporte, ilsera de 7 ans. Donc, il y a lieu de bien réfléchir avant de voter, abstraction faite des passions politiciennes. Voilà des questions sur lesquelles nous comptons communiquer d'ici le référendum pour faire gagner le Oui. Vous êtes un homme de terrain

. Est-ce que vous pensez qu’au niveau de Saloum le Oui va l’emporter ?

Vous savez, nous sommes optimistes, vu que nous sommes partisans du Oui. Mais, il faut bien travailler pour faire face à l’intoxication. Et pour cela, il faut un argumentaire solide, surtout qu’aujourd’hui, les populations sont assez matures. Il ne s’agit pas, comme je l'ai dit aux membres du MDIS, de faire du folklore pour faire croire que les gens vont adhérer ou ne pas adhérer à nos idées. C’est également l’occasion pour nous de lancer un appel à tous nos compatriotes pour leur dire que ce référendum sera bientôt derrière nous. Donc, il faut qu’on sache raison garder. Personne ne devra gâcher cette paix sociale que nous vivons et qui fait que tout le monde nous envie.

Propos recueillis par Djibril DEME Evidance






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image