leral.net | S'informer en temps réel

Samba Seck le grand barde du Walo s’est éteint

Avec la disparition du guitariste chanteur Samba Seck, le Walo a perdu l’un des monuments les plus significatifs de la Culture sénégalaise du siècle dernier. Samba Gui dji Seck était considéré comme un trésor humain vivant du Sénégal et ses chansons et notes de xalam comme faisant partie du patrimoine national, une des références de la culture sénégalaise.


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Juillet 2013 à 02:45 | | 2 commentaire(s)|

Fils de Magatte Ndiack Coumba SECK ,il avait comme second prénom prédestiné Gui dji signifiant cette semence .Toute sa vie il a bien porté ce prénom car « toor toor yeup meugn na doom »
Avec les maitres du xalam Samba Diabaré Samb, Abdoulate Socé , Amadou Ndiaye Samb Samba Gui dji Seck était l’un des rares artistes à maitriser cet instrument de musique qui a bercé tant de cours royales.
Samba Gui dji Seck , depuis plus d’un demi siècle, n’a cessé de par sa voix grave , ses notes de xalam et ses chansons de bercer à travers la radio des millions de sénégalais, sauvegardant ainsi la mémoire historique du peuple wolof. Quand on parle de patrimoine immatériel et des lieux de mémoires au Sénégal, on pense tout d’abord au Walo, le Heimat, le berceau du peuple wolof, le terroir où sa langue et son système social ont éclos avant d’essaimer au Djoloff, au Cayor et au Baol. C’est aussi au Walo, sur sa façade maritime de l’île de Saint-Louis, que la civilisation sénégalaise moderne contemporaine (le ceebu dien et le yiiw du domou ndar) a pris naissance. Aucune culture, aucune mé-moire au Sénégal n’est signifiante si le Walo n’en n’est pas au cœur ; et Samba Gui dji Seck en était l’un des bardes.
Samba Gui dji Seck appartenait aux deux grandes familles des griots royaux du Walo que sont : les Diamath liés au clan Mbodj et les Bathe Guewel Gammalo liés au clan Dyaw. Sa famille depuis plus d’un millénaire a participé à tous les grands moments historiques du Walo. Mais le défunt était surtout spécialisé dans la généalogie de la grande famille de Nder la famille Beuk Negg Ndiourbel dont l’un des membres les plus célébres fut Maitre Lamine Gueye
Samba Gui dji Seck fut l’un des combattants les plus engagés pour la lutte pour l’indépendance nationale, il fut au chœur et au cœur de tous les combats politiques entre laministes et senghoristes au Walo pendant les années cinquante.
Après l’indépendance, Samba Gui dji Seck participa à tous les combats de développements du Walo à côté des responsables politiques comme Makha Sarr, Assane Magatte Mbaye, Habib Thiam, et surtout l’ancien député Khaly Seye .
Autant l’image de la reine Ndaté Yalla Mbodj dont sa grand mére porte le nom qui est une icône de tous les walo-walo autant le morceau fétiche Walo Mbagne na ou il chante les résistants armés comme Sidya Ndaté Yalla Diop, Diaalo Aissa Mbodj, Ngotty Ndiaye Sall,Ndiack Wade Khary Massago tombés au champ d’honneur face aux colonisateurs francais sera l’hymne de toutes les générations de walo walo à venir voulant sauvegarder leur dignité . Par fidélité à la Tarikha Tidiane Samba Gui dji Seck avait demandé dans ses dernières volontés d’être enterrée à Tivaouane, dans ce coin du Walo au cœur du Cayor, sachant que Ndiougou Fama Sy, ce saint walo walo intercédera à sa faveur dans l’au-delà.
Bientôt la commune de Richard Toll et le Walo se chargeront d’honorer leur trésor humain, leur chantre Samba Gui dji Seck dans une cérémonie officielle d’hommage
Il a tellement chanté nos familles qu’on lui dédie ce « taggé » Samba Gui dji Seck fils de Magatte Ndiack Coumba Ndaté Yalla Maadi Fanta Coura Mbaye Coumba Ndimbe Massago Alassane Massago Galoo Djinn na
Amadou bakhaw DIAW Grand Dignitaire du walo diaogo.nilsen@gmail.com



1.Posté par beidaw le 21/07/2013 05:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrêtez avec vos histoires fabriquées de toute pièces, on s'en bat les.....
RIP au décédé et condoléances à sa famille, y a que ça qui compte.

2.Posté par mandiaye mbaye le 26/07/2013 18:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sunu mame bou bakh wayy.
Fatiha +11 ikhlass niou niane yalla mou dawal yeurmendé akk bépp néwou djoulite bou wouyou wakhtou wii gnouy gnane lii...;

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image