leral.net | S'informer en temps réel

Sambou Diop perd la raison et s’attaque aux étudiants arabes.

Rapatrie de la Tunisie ou il avait émigre, Sambou Diop qui a toujours en travers de la gorge son expulsion s’est érigé en bourreau arabes vivant a Dakar.

De son séjour en Tunisie, ou il avait émigré pour monnayer ses talents, Sambou Diop n’a visiblement retenu que l’épisode douloureux de son rapatriement de ce pays. Une expulsion qu’il a encore en travers de la gorge et qui lui vaut une haine viscérale contre les ressortissants arabes vivant à Dakar. Et dans sa logique, malheur a ceux d’entre eux qui ont la malchance de croiser son chemin.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Juillet 2011 à 16:25 | | 3 commentaire(s)|

Sambou Diop perd la raison et s’attaque aux étudiants arabes.
Un étudiant mauritanien qu’il avait récemment croise l’a appris a ses dépens. Alors que ce dernier marchait tranquillement dans la rue, il a été agresse par S.Diop. Le forcené le met Ko en lui assenant un violent coup de poing qui lui a dédommage la mâchoire. Il a fallu toute la diplomatie de la famille de S.Diop pour convaincre la victime de renoncer a la plainte qu’il avait décide de déposer au commissariat de la Medina. Alors que cette agression physique était encore fraiche dans les esprits, Sambou Diop récidive le 14 juillet dernier. Cette fois, il jette encore son dévolu sur un ressortissant mauritanien. Mouhamed Mahmoud Ould Cheikh Abdel Kader, étudiant en master en biologie a l’université Cheikh Anta Diop, domicilie a la rue 67*73 a la gueule Tapée, est copieusement tabasse par Sambou Diop. C’est alors que des témoins ont avise vers 14 heures, les limiers du commissariat de la Medina qu’un autre maure venait d’être agresse par un malade mental a la gueule tapée.
S’étant transporte sur les lieux, les policiers ont pu appréhender Sambou Diop, 33 ans, sans profession, domicilie a gueule Tapée. Soumis a une fouille corporelle, il a été trouve dans ses poches un couteau de cuisine. Les limiers ont aussi constate que l’étudiant mauritanien qui a vu le jour en 1973 a Chinguetti ``Mauritanie`` présentait une blessure béante sur le cote gauche de son œil. Entendu, il a indique avoir soudainement été attaque par le gus qui lui a assené un violent coup de poing lorsqu’il est arrive a son hauteur. Quant à Sambou Diop il s’est content de confier, sans conviction que l’étudiant maure lui avait donne un coup de d’épaule. Les hommes du commissaire Drame qui ont mène une enquête de proximité on pu se rendre compte Sambou Diop présente des troubles mentaux, depuis son rapatriement de Tunisie. Mieux ils ont appris que son état mental a été l’origine de son expulsion de ce pays. Depuis lors il s’attaque systématiquement au premier ressortissant arabe sur qui il tombe. Comme il a également fait l’objet de récrimination de la part de son voisinage, la police a, de concert avec sa famille, décide de son internement dans un établissement psychiatrique. Une demande allant dans ce sens a d’ailleurs été adressée au préfet de Dakar.
Le tribunal ordonne un test Adn pour identifier l’auteur du viol.



1.Posté par offrande le 20/07/2011 13:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel viol????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par yelous le 20/07/2011 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils font toujours du coq á l'âne ces journalistes

3.Posté par Maniabar le 21/07/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi en fin d'article vous parlez de viol.Je vous conseille de vous relire avant de publier.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image