leral.net | S'informer en temps réel

Samuel Eto’o n’a pas reçu la visite d’une prostituée à Dakar

Non, Samuel Eto'o n'a pas reçu la visite d'une prostituée lors de la rencontre entre le Sénégal et le Cameroun (1-0), en mars. Pas plus le capitaine et buteur de la sélection camerounaise que le reste des Lions Indomptables. La Fédération sénégalaise a démenti l'information sortie dans la presse camerounaise.


Rédigé par leral.net le Dimanche 15 Mai 2011 à 17:27 | | 0 commentaire(s)|

Samuel Eto’o n’a pas reçu la visite d’une prostituée à Dakar
C'est une sale affaire qui remonte au déplacement du Cameroun au Sénégal, pour le compte de la
4e journée des éliminatoires de la CAN 2012. A l'époque, en mars 2011 donc, Samuel Eto'o, le capitaine des Lions Indomptables, aurait reçu la visite d'une prostituée de Dakar à la veille de la rencontre, perdue (1-0). Tout comme le reste de ses coéquipiers.
En effet, le directeur administratif des sélections du Cameroun, Nguidjol Nlend, a accusé, dans un entretien accordé au journal Le Messager, les responsables du football sénégalais d'avoir cherché à les perturber lors du séjour des Lions à Dakar, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2012. A en croire le responsable camerounais, une prostituée aurait même tapé à la porte de la chambre de Samuel Eto'o. Poussant ce dernier à déménager. "Faux", selon Louis Lamotte, vice-président de la Fédération sénégalaise de football, chargé de l'organisation.

Déstabilisation

"J'ai bien lu dans la presse cette information que j'assimile à une pure intox. Parce qu'après ce match aller, nous n'avons reçu aucune plainte de la délégation camerounaise. Au contraire, elle nous a adressé des compliments par rapport à la qualité de l'accueil et à la prise en charge de l'ensemble des demandes qu'ils ont formulées. Autant pour la sécurité qui a démarré depuis l'accueil. Même si l'adresse de l'hôtel réservé nous est restée inconnue jusqu'à leur arrivée. Ceci ne nous a pas empêchés de prendre toutes les dispositions et toutes les précautions pour qu'ils soient bien accueillis et bien traités", a-t-il assuré à Wal Fadjri.

Même son de cloche du côté du Radisson Blu, l'hôtel choisi pour héberger la Tanière. "C'est une fausse information. La délégation camerounaise n'a jamais été dérangée durant son séjour. Toutes les conditions de sécurité sont réunies à notre niveau pour que nos clients ne connaissent pas d'ennuis", assure-t-on.

afrik.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image