leral.net | S'informer en temps réel

Sandaga : Soupçons de règlements de comptes, la police traque les commerçants pyromanes

La main de l’homme serait derrière le violent incendie qui s’est déclaré dans la nuit du vendredi au samedi au marché Sandaga de Dakar et qui l'a presque réduit en cendres. En effet, des sources policières citées par le journal Le Quotidien font état d’un acte de commerçants pyromanes et dégagent la piste de court-circuit


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Octobre 2013 à 10:15 | | 12 commentaire(s)|

Sandaga : Soupçons de règlements de comptes, la police traque les commerçants pyromanes
Le journal nous apprend que les Renseignements généraux auraient découvert qu’un groupe de commerçants concernés et consternés par la mesure de déguerpissement serait derrière cet acte de pyromanes "savamment" orchestré. Des marchands, qui se plaignaient du caractère "sélectif" de la mesure du préfet de Dakar, épargnant les propriétaires de cantines situées aux alentours du vieux bâtiment de Sandaga, auraient utilisé un puissant produit inflammable pour consumer tout le marché à une vitesse incroyable. L’enquête en cours livrera, d’ailleurs, ses troublants résultats sous peu.



1.Posté par SJulesDiop le 28/10/2013 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut chercher les coupables au niveau du palais de la République ou de la Mairie de Dakar. ceux sont eux les commanditaires.

2.Posté par sané le 28/10/2013 09:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

3.Posté par LOGIK le 28/10/2013 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CETTE INFO, C'EST VRAIMENT DU N'IMPORTE QUOI! NON SEULEMENT LE "MOBILE" INVOQUÉ EST VISIBLEMENT INSENSÉ, MAIS "L'INFORMATEUR" (MADAMBALE) EST CONNU COMME ETANT UN MANIPULATEUR SANS VERGOGNE!
LA BONNE PISTE C'EST DE VOIR DU COTÉ DES AUTORITÉS COMME LES COMMERÇANTS L'ONT UNANIMEMENT DIT! COMMENT UN LIEU FERMÉ PAR ARRÊTÉ PRÉFECTORAL ET GARDÉ PAR DES FORCES DE L'ORDRE PEUT-IL PRENDRE FEU ET QU'ON VEUILLE SITUER DES RESPONSABILITÉS AILLEURS?! FAUT RESPECTER L'INTELLIGENCE DES SÉNÉGALAIS WAY!!!!

4.Posté par dof bi le 28/10/2013 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LOGIK que tu le veuilles ou non une enquête sera mené pour connaitre les commanditaires !! laloi c la loi arrêtes tes conneries!!!!

5.Posté par macky danadém le 28/10/2013 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est sure et certain l'article est ne ment pas des commercants véreux cherhant l'indemnisation peuvent etre derriére cet acte de barbarie

6.Posté par l''''''''''''''''étudiant le 28/10/2013 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Souvenez vous de Fass Paillote quand l’État voulait les faire déguerpir vers Fass Mbao.

7.Posté par TIAM CT le 28/10/2013 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soyons objectifs! Si ceux que vous accusez devraient incendier le marché Sandaga pourquoi l'auraient-ils fermer avant cela?
Ne pensez-vous pas que ce serait plus logique de l'incendier d'abord et de trouver ainsi un prétexte pour le fermer? Tout homme honnête sait que ce marché était devenu un potentiel cimetière et ce sont ces mêmes personnes qui critiquent aujourd'hui qui seraient encore entrain de crier si l'Etat avait laissé le marché dans son état de dégradation continuelle jusqu'à ce qu'un malheur arrivât. Soyons sérieux et abstenons-nous de critiquer pour critiquer!
Moi si je devais être mauvaise langue comme eux, j'aurais pointé du doigt ceux qui lorgnent le fauteuil du Maire de la Ville de Dakar. Qui d'autres qu'eux devraient avoir intérêt à soulever les Commerçants du Plateau? On a vu la même chose avec l-incendie du Grand Marché de Lomé!
Voilà une autre piste qui me parait plausible et qu'il conviendrait d'élargir! Effectivement c'est parfaitement possible que cela soit sous-tendu par un sentiment de jalousie né d'une décision jugée injuste et inégale!
Encore une fois les autorités ne doivent aucun intérêt à scier sur laquelle elles sont assises!
Donc savons raison garder!

8.Posté par TIAM CT le 28/10/2013 12:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette piste me parait plausible et il conviendrait d'élargir! Effectivement c'est parfaitement possible que cela soit sous-tendu par un sentiment de jalousie de certains Commerçants se sentant lésés par une décision jugée injuste et inégale! Se faire déguerpir pendant que ton voisin continue de mener son activité, peut effectivement pousser à pratiquer la politique de la terre brûlée.
Encore une fois les autorités ne doivent aucun intérêt à scier sur laquelle elles sont assises!
Donc savons raison garder!

9.Posté par BinaT le 28/10/2013 12:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis vraiment triste de constater que TOUT est possible dans ce Senegal! Que c'est vraiment dommage que l'on soit aveuglé par des gains immédiats (monetaires, politiques, ou autres). J'ai vraiment mal pour ce pays!

10.Posté par @Logic le 28/10/2013 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entièrement d'accord avec toi je cite :

CETTE INFO, C'EST VRAIMENT DU N'IMPORTE QUOI! NON SEULEMENT LE "MOBILE" INVOQUÉ EST VISIBLEMENT INSENSÉ, MAIS "L'INFORMATEUR" (MADAMBALE) EST CONNU COMME ETANT UN MANIPULATEUR SANS VERGOGNE!
LA BONNE PISTE C'EST DE VOIR DU COTÉ DES AUTORITÉS COMME LES COMMERÇANTS L'ONT UNANIMEMENT DIT! COMMENT UN LIEU FERMÉ PAR ARRÊTÉ PRÉFECTORAL ET GARDÉ PAR DES FORCES DE L'ORDRE PEUT-IL PRENDRE FEU ET QU'ON VEUILLE SITUER DES RESPONSABILITÉS AILLEURS?! FAUT RESPECTER L'INTELLIGENCE DES SÉNÉGALAIS WAY!!!!

11.Posté par hugo le 28/10/2013 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je parie que ces pyromanes sont des PDS......ce sont leurs méthodes: Violence, Banditisme, Insolences, Fainéants.

12.Posté par dij le 28/10/2013 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je comprends vraiment pas!!! on a dit que cette partie du marché était fermée et qu'il y'a des flics qui le gardaient comme un bunker afin que personne ne puisse s'y introduire!!! alors,comment un groupe de commerçants peut-il s'y engouffrer pour accomplir leur forfait?nguir yalla way!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image