leral.net | S'informer en temps réel

Santé : Les taxes sur les boissons alcoolisées et sucrées pour la lutte contre le sida

Certains trouvent que les taxes sur les boissons alcoolisées et sur les boissons sucrées peuvent aider à lutter contre le Sida. Une idée soutenue par la secrétaire exécutive du comité national de lutte contre le Sida (Cnls) qui parle de « taxe santé » ; elle trouve que cela va, au-delà du Sida, aider à éradiquer d’autres maladies.


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Août 2015 à 16:16 | | 3 commentaire(s)|

Santé : Les taxes sur les boissons alcoolisées et sucrées pour la lutte contre le sida
Lors de la 6ème édition du forum des partenaires sur la pérennisation financière de la riposte au Sida, plusieurs propositions ont été faites pour voir comment mobiliser des ressources. Et il a été question que les taxes sur les boissons alcoolisées et celles sucrées soient utilisées pour la lutte contre le Sida. Une proposition que la secrétaire exécutive du Comité national de lutte contre le Sida (Cnls) approuve avant d’aller au-delà. « Le Sida doit s’inscrire de manière globale dans les problèmes de santé. Je pense que si on fait une taxe, cela peut être une taxe santé qui aidera à régler les problèmes de santé de manière générale. C’est également une réflexion dans la pérennisation », estime Dr Safiétou Thiam qui trouve qu’« il faut que nous mettions la personne humaine au centre de nos préoccupations et que si on mobilise des ressources, qu’elles soient pour la santé des populations. Donc, la personne doit être protégée du Sida mais aussi des autres maladies », puisqu’ « il ne sert à rien de protéger quelqu’un du Sida s’il doit mourir de la tuberculose ; de diabète ou d’une autre maladie », fait savoir Dr Thiam.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image