leral.net | S'informer en temps réel

Scandale : Quand Farba Ngom envoie un ministre de la République le représenter à une cérémonie

Farba Ngom, le puissant griot de Macky Sall, s'est tristement signalé ce week-end, et pour cause. Au moment où il inondait le Palais de la République d'injures, une autre affaire le concernant se déroulait au Fouta.


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Septembre 2014 à 10:06 | | 12 commentaire(s)|

Scandale : Quand Farba Ngom envoie un ministre de la République le représenter à une cérémonie
L'honorable député a envoyé le ministre des télécommunications pour le représenter à la journée de mobilisation du maire de Matam. Celui dont la nomination avait été revendiquée par Farba Ngom au lendemain du dernier remaniement ministériel est venu comme un simple jeune aux commandes de son patron. Cette journée, au cours de laquelle Mamadou Mory Diaw fêtait sa réélection à la tête de la mairie de Matam, était pourtant parrainée par le milliardaire Harouna Dia, financier de la campagne du candidat Macky Sall. Mais, ce dernier s'est fait représenter par Alassane Thiam, le maire de Bokiladji. D'ailleurs, de par les manœuvres du ministre et représentant du député Farba Ngom, Alassane Thiam n'aura jamais pris la parole. Prétextant la tombée de la nuit, Yaya Abdoul Kane voulait coûte que coûte transmettre le message de son mentor pour décoller à partir de l'aéroport de Ourossogui où son avion l'attendait.

Invité à prendre la parole, le jeune ministre a prononcé un discours qui a surpris plus d'un. "Je suis venu au nom de Farba Ngom, le leader incontesté de l'APR dans la région de Matam. Il m'a chargé de venir prendre part à cette rencontre, parce qu'il est retenu à Dakar par le Président qui l'a convié à une importante réunion au Palais de la République. Comme vous le savez Farba est impliqué dans tous les gros dossiers du développement du pays plus particulièrement du Fouta. Il m'a par ailleurs demandé de venir le représenter pour vous témoigner de son soutien et de son engagement à la réussite de cet évènement. Dès que je termine, je dois reprendre l'avion qu'il a mis à notre disposition pour rentrer à Dakar", a déclaré Yaya Abdoul Kane.

Du haut de la tribune, certains invités notamment les autorités administratives locales ne cachaient pas leur étonnement d'entendre un ministre de la République parler en ces termes pour le compte d'un député.
Ce n'est pas fini, car, au moment où le griot qui l'accompagnait contait les bienfaits de Farba Ngom, le ministre Yaya Abdoul Kane reprend le micro pour dire qu'il a oublié d'annoncer que Farba Ngom a offert une pirogue aux pécheurs de Matam.

Cette précision faite, Yaya Abdoul Kane, accompagné de Amadou Djibril Diallo, qui vient d'être porté lui aussi à la présidence du Conseil départemental de Matam, par le concours du griot et député, quitte la tribune. Ils se dirigent vers les véhicules, mettant ainsi fin à la fête qui s'annonçait pourtant très belle, avec de nombreux groupes de ballet qui avaient fait le déplacement. C'est ainsi que le représentant de Harouna Dia a réussi discrètement à se frayer le chemin et à s'engouffrer dans son véhicule pour rentrer chez lui à Bokiladji.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image