Leral.net | S'informer en temps réel

Scandale: Un patron de presse engrosse une fille et refuse la paternité

Rédigé le Mercredi 30 Janvier 2013 à 12:02

Confidences Magazine comme à son habitude vous fait la confidence de la semaine. Un scandale de plus pour la presse venant d’un homme de presse. Un patron de presse dont le Groupe a un avenir prometteur vient de commettre une grosse bourde. Marié déjà à deux ravissantes épouses, le patron qui a la réputation d’être un coureur de jupons se la coulait douce dans les appartements huppés de la place avec une jeune fille divorcée depuis quelques temps.


Scandale: Un patron de presse engrosse une fille et refuse la paternité
La fille en question habite dans un quartier populaire de Dakar. Elle a la trentaine et travaillait dans une entreprise de téléphonie mobile dont nous tairons le nom. De rendez- vous galant à rendez-vous galant, la fille est tombée enceinte suite aux nombreuses parties de jambes en l’air qu’ils ont eues ensemble. Le problème, c’est que l’homme refuse d’assumer sa responsabilité et a dit à la fille d’aller où elle veut. Selon nos sources, la fille est presque à terme car elle est enceinte de huit mois. Elle est dans tous ses états car sa famille lui met la pression pour que l’auteur assume ses responsabilités. Si tout va bien la fille va accoucher d’ici quelques semaines et cette histoire fera les choux gras de la presse people. Dans les prochains jours, l’identité de ce big boss de la presse qui est actuellement dans de sales draps sera connue de tous. Bonjour les dégâts. Affaire à suivre sur leral.net.

Plus d'informations demain sur leral ( La rédaction )




1.Posté par Betty le 30/01/2013 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bougane Gueye Dani Vs Awa Baba Thiam. J'espère que Ahmet Aidara dina oubi gatam gou reuy gui revue de PRESSE affaire bi

2.Posté par Grifo le 30/01/2013 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TIENS C'EST LA SOLIDARITE ENTRE GENS DE LA PRESSE.
ON NE DONNE PAS DE NOM.
ENTRE VOYOUS...

3.Posté par schwarzeraal le 30/01/2013 23:16 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ou vivons nous?un test ADN suffit .Mesdames et messiers il faut avancer pour depasser ces enfantillages.

4.Posté par nana le 09/02/2013 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hola bougane ya déf li

5.Posté par moi le 27/02/2013 19:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wakhatou lou bone tasskatou xibaar yi nguene done
Djebané aki yakh deer nguene fi néké
Awa baba nitt kou bakh la seni yone nekoul tchi doundam
Ragaloulene yalla dara wakhkatou lou niaw yi nguene done amoulene bene soutura

6.Posté par Citron le 01/03/2013 16:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOUS NE CONNAISSEZ PAS AWA THIAM VOUS PARLEZ DI WAKH LOU NGUENE FEKEWOUL WA LOUTAKH NGUENE NIEMER YALLA
RAGALENE SOUNOU BOROM LI NIAW BILAHI NITT KOU WERATER KOU AMOUL SOUTOURA YALLA DOULA SOUTOURAL YALLA NALENE YALLA WERR VOUS ETES MECHANTS
GAT

7.Posté par voyou le 18/04/2013 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous parlez de soutoura donc c'est vrai. Que ahmet Aidara soit objectif s'il se trouve que son boss est le père. La presse est prompte à étaler la vie des gens et préfèrent taire leurs frasques. En passant où est Doss? Khanaa secrétariat bi mokoy géré wala service commercial bi lay nékk?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site