leral.net | S'informer en temps réel

Scandale à Vivo Energy: 40 mille litres de carburant détournés par des employés de la boîte


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Avril 2015 à 08:23 | | 0 commentaire(s)|

Scandale à Vivo Energy: 40 mille litres de carburant détournés par des employés de la boîte
C'est une information de nos confrères de EnQuête. Cinq cadres de Vivo Energy (ex- Shell) et deux vigiles employés d’une entreprise de gardiennage sont entre les mains du parquet devant qui ils ont été déférés, suite à une enquête rondement menée par la Dic (Division des investigations criminelles). Ils sont à la prison centrale de Rebeuss depuis lundi dernier. Selon le journal, c’est le vendredi 20 mars que la direction de Vivo Energy a constaté la disparition d’une citerne contenant quarante mille (40 000) litres de carburant dans ses dépôts situés au port de Dakar. Soit une valeur avoisinant 32 millions F Cfa. En moins de vingt jours, la Dic de la police judiciaire a démantelé tout un réseau qui, selon toute vraisemblance, n’est tombé que parce qu’il a fait le coup de trop. A force de tirer sur la corde…

C’est donc suite à une plainte déposée par le Directeur général de Vivo Energy Sénégal que les limiers se sont mis au travail. Ils se sont rendus sur les lieux pour les constats d’usage, ont interrogé le personnel, et ont rapidement porté leurs soupçons sur un réseau interne. 40 000 litres d’essence ne peuvent pas disparaître comme par enchantement même si on sait que l’essence se volatilise. Les multiples auditions de deux vigiles de l’entreprise chargée de sécuriser le dépôt ont conduit à remonter la chaîne, tout un stratagème élaboré par S.D, le cerveau de la bande, un des hauts cadres de la boîte. Il a comme complices, selon la police judiciaire, des financiers, des contrôleurs, des agents de maintenance.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image