leral.net | S'informer en temps réel

Scandale au lycée de Keur Massar: La gendarmerie démantèle un réseau de faussaire.

Le lycée de la commune de Keur Massar est secoué par une rocambolesque histoire de faux et usage de faux documents administratifs. La brigade de la gendarmerie de la localité a procédé à l'arrestation des présumés faussaires, dont deux élèves et leurs principal collaborateur, un certain M. Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Février 2016 à 11:49 | | 0 commentaire(s)|

Scandale au lycée de Keur Massar: La gendarmerie démantèle un réseau de faussaire.
D'après Grand-Place, tout est parti de la vague de transferts d'élèves supposés provenir de l'établissement scolaire de Sakal au lycée de la commune de Keur Massar. Mais vu le nombre impressionnant de potaches, le proviseur du lycée soupçonne une fraude à grande échelle sur l'affectations des écoliers en questions et câbles son collègue du lycée de Sakal. Ce dernier, très surpris par ce constat dit n'avoir jamais signé de fiches de transfert d'élèves au lycée de Keur Massar.
Mis au parfum de ces anomalies, les pandores de la localité ouvrent une enquête et interpellent le supposé fabricant de fausses fiches de transfert comportant l’entête et le cachet de la direction chargée des affectations au ministère de l'éducation nationale.
Les hommes en bleu mettent aux arrêts deux des douze élèves concernés et les placent en garde en vue. Selon toujours le journal, le reste de la bande a profité de l'arrestation de leur principal collaborateur M. Ndiaye pour se fondre dans la nature. Les mis en cause arrêtés ont été déférés au parquet pour faux usage de faux documents administratifs. L’enquête suit son cours pour mettre la main sur le reste de la bande.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image