Leral.net | S'informer en temps réel



Scandale en France : Il vend le « sang » des victimes des attentats de Paris

le 25 Novembre 2015 à 09:54 | Lu 601 fois

Le malheur des un, fait le bonheur des autres, le gérant de la pizzeria frappée lors des attentats de Paris le 13 novembre a reçu 50.000 euros de la part du «Daily Mail», selon «Le Petit Journal».


Scandale en France : Il vend le « sang » des victimes des attentats de Paris

 

Une somme qui, est très mal digérée par la population française. Le patron de la pizzeria Casa Nostra, restaurant du 11e arrondissement qui a essuyé de nombreux tirs lors des attentats de Paris, a encaissé « 50 000 euros » pour les images de vidéosurveillance, selon un journaliste français Djaffer Ait Aoudia, qui a assisté à la transaction. Le disque dur de vidéosurveillance a été acheté par Daily Mail pour avoir l’exclusivité des images.

Sur des images filmées en caméra cachée et diffusées lors du Petit Journal, sur Canal +, on voit le gérant montrer la vidéosurveillance aux journalistes anglais et leur désigner les terroristes à l’écran.

« Ces images étaient cryptées par la police », a précisé Djaffer Ait Aoudia, qui réalisait alors un portrait du patron de la pizzeria où plusieurs des 130 victimes ont trouvé la mort.

Selon le journaliste, qui a travaillé pour Arte, France 2 ou encore Mediapart, un hacker est venu pour décrypter les vidéos. Le disque dur a été détruit afin de garantir l’exclusivité au Daily Mail, selon les causes du contrat de vente, verbale.

Le Petit Journal a diffusé les images de la transaction, qui « a pris douze heures », et qui a atteint 50 000 euros en espèces, selon Djaffer Ait Aoudia.

Selon le présentateur du Petit Journal,Yann Barthès, ni le Daily Mail, ni le patron du Casa Nostra n’ont souhaité se prononcer sue cette affaire.Une enquête est ouverte par la justice française pour en savoir plus.

Times24.info

 



Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage