leral.net | S'informer en temps réel

Scandale financier à l’Aser: Des factures de plus de 300 millions FCfa disparaissent

Des documents comptables qui n’ont rien de faux ont disparu de la comptabilité de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser). Est-ce que c’est l’Aser qui refuse de passer à la caisse pour payer environ 300 millions de francs Cfa qui a fait disparaître les dossiers ? Toutefois, les prestataires, selon L’Obs, ont écrit au ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Novembre 2014 à 11:37 | | 4 commentaire(s)|

Scandale financier à l’Aser: Des factures de plus de 300 millions FCfa disparaissent
Des factures estimées à plus de 300 millions de francs Cfa ont disparu de la comptabilité de l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser). Exposant du coup certains prestataires à des poursuites judiciaires par des banques de la place. Les victimes avaient livré du matériel d’électricité à l’Aser durant le règne de l’ex-Directeur général, Modibo Diop. Un matériel qui avait été bien réceptionné et utilisé dans des travaux de l’Aser.

Et la direction des travaux avait même livré un quitus pour le paiement de l’argent au service de la comptabilité. Seulement, après l’arrestation de Modibo Diop, son successeur Aliou Niang avait bloqué le paiement en expliquant aux prestataires que l’Inspection générale d’Etat était en train de mener des enquêtes.

Et au sortir de ces investigations des corps de contrôle de l’Etat, aucun manquement n’a été constaté sur le matériel livré. Ainsi donc, ordre a été donné pour le paiement des prestataires.

Mais, l’agent comptable nommé par l’Etat se trouve dans l’impossibilité de payer les prestataires. Parce que tous les documents relatifs à ses marchés restent introuvables. Ils ont disparu entre la direction des travaux et la comptabilité. Qui a fait disparaître les documents? Quel est le but visé?

Toutefois, les fournisseurs qui sont pris au collet par des banques avaient écrit une lettre à l’ex-ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Kane. Mais jusqu’à son départ, il n’a pas donné suite aux écrits des prestataires de services. Ils ont également récidivé avec Amadou Bâ, nouvel argentier de l’Etat, qui est resté également sourd à leur appel.

Avec Senego






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image