leral.net | S'informer en temps réel

Scandale foncier et immobiler à Saly : Quand un promoteur français transforme "le paradis" en enfer


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Avril 2016 à 14:25 | | 0 commentaire(s)|

Scandale foncier et immobiler à Saly : Quand un promoteur français transforme "le paradis" en enfer
Un scandale foncier et immobilier, opposant le Français Pierre Hirigoyen, gérant la Société immobilière de construction et de tourisme (Sict) des résidences « Le Paradis », et le collectif des copropriétaires du village touristique « Le Paradis », sous la houlette de Gérard Baussaint, pollue actuellement l’atmosphère à la station balnéaire de Saly. M. Hirigoyen, qui leur a vendu des villas et terrains et s’est retiré en France depuis, laissant derrière lui un collectif dans le désarroi. Selon Le Populaire, les acheteurs, malgré des plaintes pour « escroquerie faux et usage de faux » et des alertes aux autorités, ne disposent ni de permis de construire, ni de plans cadastraux, ni de titre foncier.

Une situation qui pousse certains à se demander qui protège Pierre Hirigoyen, directeur de la Société immobilière de construction et de tourisme (Sict) résidences « Le Paradis », située dans la station balnéaire de Saly Portudal au point qu’il se croit intouchable ? En tout cas, indique le journal, il bafoue les lois sénégalaises en matière de construction en toute impunité. Ce qui suscite bien des interrogations de la part du Collectif des copropriétaires du village touristique « Le Paradis » qui, après l'avoir esté en justice à plusieurs reprises pour « escroquerie faux et usage de faux » sans succès, court toujours derrière les villas et parcelles que M. Hirigoyen leur a vendu. Cela, « à des dizaines de millions et sans papiers administratifs légaux ».






Hebergeur d'image