leral.net | S'informer en temps réel

Scandale : un jeune marabout mis à nu par une prostituée aux Maristes

Le constat est alarmant. Entre les quartiers Nord Foire et Maristes, les réservations affichent le complet dans les auberges avec, pour l’essentiel, une clientèle composée de jeunes marabouts ou supposés comme tel, originaires de Touba. Que font ces prétendus «Mbacké Mbacké» (Ndlr : un mouride digne du nom ne ferait jamais ça) dans les auberges ?


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Février 2016 à 20:28 | | 24 commentaire(s)|

Entre racolages de prostitués, arnaques de célébrités et consommation de drogue, cette clientèle privilégiée par les gérants pousse le bouchon jusqu’à imposer sa loi dans ces endroits paradisiaques et occupe, continuellement, les lieux, malgré le forfait et les charges liés au séjour qui peut, variablement, atteindre le trimestre.

C’est aux Maristes que la bulle a éclaté, avant-hier, au détour d’une affaire de mœurs, qui a secoué la résidence. Et dont Actusen.com vous parle. Il s’agit, en fait, d’une prostituée qui a ameuté le quartier pour réclamer des sous au jeune marabout niché au troisième étage de la maison. Malgré l’intervention du gérant, la fille ne lâchera rien, expliquant aux voisins avoir eu des relations tarifées avec le jeune marabout, qui refuse de libérer le blé.

La belle de nuit reste trois jours à son service exclusif, sans être payée : le jeune marabout prétexte un retard de virement d’un de ses talibés

Selon la belle de nuit, elle est restée trois jours au service exclusif du jeune marabout habitant Touba, mais qui séjourne actuellement à Dakar pour des affaires. La plaignante, qui explique avoir pris contact avec le bonhomme, via les réseaux sociaux, estime avoir eu des relations consenties avec lui.

Seulement, c’est au moment de fausser compagnie à son hôte qu’elle se rend compte de la roublardise de ce dernier. Mara prétextera, d’abord, un retard de virement d’un de ses talibés, avant de s’emporter, menaçant la fille de représailles mystiques, si simplement elle s’amusait à lui créer des problèmes.

Consciente d’avoir été bernée, et témoin oculaire des habitudes du jeune marabout, adepte de Bacchus et arnaqueur hors pair, elle décide de ne pas céder et met sa menace à exécution. C’est hier soir qu’elle s’est libérée de la suite du jeune marabout, pour provoquer un boucan et mettre à nu les agissements du pensionnaire de la résidence.

La fille ameute les Maristes ; le gérant de l’auberge s’en lave les mains et dit ne s’occuper que du confort et de la sécurité de ses ôtes

Le gérant de la Palace, rencontré par Actusen.com, explique que son client a quitté les lieux, mais réfute toute idée de posséder un local de passe. Toutefois, sur la présence assidue des jeunes marabouts et des pratiques qui les occupent durant leur séjour, le gérant confortera la thèse de la prostituée, mais en dégageant toute responsabilité, estimant à ce propos ne s’occuper que du confort et de la sécurité de ses ôtes.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image