leral.net | S'informer en temps réel

Scandaleuse et Inadmissible ingérance: L’Ambassade du Canada finance officiellement des associations sénégalaises d’homosexuels et de lesbiennes!

L’Organisation islamique JAMRA et l’Observatoire de Veille et défense des Valeurs Culturelles et Religieuses Mbañ Gacce disposaient de l’information, depuis deux mois déjà (comme en atteste ce mail en anglais ci-joint, estampillé "Confidentiel", qu’un de nos contacts nous avait fait parvenir, depuis le 31 octobre dernier). Nous étions à un mois du Sommet de la Francophonie, auquel le Canada, en tant qu’Etat membre, devait participer. Evitant que des contempteurs nous brandissent le qualificatif de «Trouble-fête», qui nous colle indécrottablement à la peau, nous l’avions volontairement et provisoirement mis sous le coude. Mais puisque l’Ambassade du Canada vient hardiment de passer aux actes, nous estimons que «Wakh diotna» (il est temps de briser le silence) !


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Décembre 2014 à 17:03 | | 32 commentaire(s)|

Scandaleuse et Inadmissible ingérance: L’Ambassade du Canada finance officiellement des associations sénégalaises d’homosexuels et de lesbiennes!
Une nouvelle preuve de l’inadmissible paternalisme culturel de certains pays occidentaux vient de nous être à nouveau administrée ! Pourtant, lors du passage du Sénégal devant le fameux "jury" de la Commission des droits-de-l’Homme de l’Onu, le 21 octobre 2013, à Genève, les émissaires du Président Macky Sall avait courageusement et dignement tenu tête à un cartel de pays occidentaux (Grande-Bretagne, Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Canada…), qui sommait quasiment notre pays d’abroger l’article 319 de notre Code pénal, réprimant les unions contre-natures ; reflétant ainsi la volonté de l’écrasante majorité des croyants sénégalais, musulmans et chrétiens confondus, dont les Religions révélées rejettent catégoriquement les déviances sexuelles.
Ce, après que le Chef de l’Etat fut monté au créneau, le 27 juin de la même année, en signifiant, dans le blanc de l’œil, au chef de la plus grande puissance économique, technologique et militaire du monde, Barak Obama, que «l’ancrage de notre pays dans ses valeurs culturelles et religieuses ne s’accommode pas d’une dépénalisation de l’homosexualité».
Mais voilà que le Canada, défenseur invétéré des Lgbt (lesbiennes, gays, bisexués, et transsexués), ne semble pas avoir dit son dernier mot, en entreprenant ouvertement de joindre l’acte à la parole, par des propositions officielles de financements aux structures sénégalaises de défense des Lgbt !
Faisant l’objet de huit (8) «fatwa» dans le texte sacré de référence des 95% de musulmans sénégalais (le Saint-Coran) ; fermement bannies par les Textes bibliques ("Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme, c’est une abomination" - Levitique 18,22) ; et condamnées par l’article 319 du Code pénal, que le peuple sénégalais s’est souverainement choisi, à travers ses institutions législatives (à l’instar de la France, qui condamne dans son Code civil "notre" polygamie), un mépris culturel ne peut être plus saillant que celui dont le Canada vient de faire preuve, en voulant faire table-rase de tout cela ! Qui plus est sur le sol d’un pays souverain !

Face à cette nouvelle agression de nos valeurs culturelles et religieuses, l’Organisation islamique JAMRA et la trentaine d’organisation sociales regroupées dans l’Observatoire de Veille et de défense des valeurs culturelles et religieuses, "Mbañ Gacce", estiment par conséquent devoir reprendre leurs tournées de sensibilisation auprès des Cités religieuses du pays, en cette veille de Maouloud, sur ce nouveau danger rampant, qui risque de mettre en péril la stabilité sociale du Sénégal, du fait de manœuvres de lobbies sans scrupules, déterminés à imposer à notre pays “l’universalisalité“ d’un appendice sous-culturel, dont le peuple sénégalais n’a jamais affirmé aussi fortement qu’il n’en voulait pas !

Pièce-Jointe : Le texte de l’Ambassade du Canada proposant des financements aux associations de défense des Lgbt
Dakar, le 18 décembre 2014
Imam Massamba Diop
Coordonateur national de
L’Observatoire "Mbañ Gacce"
Président exécutif de l’Organisation
Islamique Jamra – ongjamra@hotmail.com


Financement canadien des Lgbt du Sénégal
Envoyé depuis un mobile Samsung

CONFIDENTIEL

-------- Message d'origine --------
De : *************
Date :31/10/2014 12:08 (GMT+00:00)
A : massadi33@yahoo.fr
Objet : Fw:: Re: ALERTE ROUGE: Programme financement Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels lancé par le Canada au Sénégal

Voici l'annonce du programme:

Le 13 octobre 2014 19:10, DAKARCFLI/FCIL@international.gc.ca:DAKARCFLI/FCIL@international.gc.ca a écrit :

“Dear partners,

We are pleased to announce that the 2014/2015 program of the Canada Fund for Local Initiatives (CFLI) is open to receive applications for funding until October 24, 2014. This year's program will be active in the following countries: Senegal, Guinea-Bissau and The Gambia. The program will only accept proposals for projects in these countries which tackle the following topics:

- Prevention of sexual violence and early forced marriage;
- Protection of human rights and fundamental freedoms, including LGBT rights;
- Increased democratic participation, particularly of women and minority groups;
- Fight against crime and corruption, including building the capacity of the security sector;
- Strengthening economic governance, including through the creation of free markets and an enabling business environment;
- Emergency response and targeted disaster or emerging crises, with a focus on small-scale humanitarian aid.

It is important to note that only requests for funding aligned with the priority themes identified will be examined and that all activities of the proposed project must be completed before the end of February 2015, with financial reports due before the end of March 2015.
We encourage you to share this message with local, national and international organizations with whom you work on these topics. Feel free to copy us on these transmissions, so that we may add your contacts to our database. The CFLI cannot fund military organizations, private initiatives, activities of political parties, individual scholarships for participation in a conference or a meeting, or the institutional support of a group (salaries, office rent, fuel, etc).
In order to facilitate the review of your proposal, please use the document Sample Application for CFLI Funding attached. All sections of this form must be completed.

In addition to the project document, it is mandatory for the application package to include official recognition of the organization, its status, list of members, three (3) pro-forma invoices for equipment or services requested, and the bank account identifier of the beneficiary organization.

Proposals will be received by Mr. Cheikh Thiam, CFLI Coordinator, no later than 24 October 2014. For all questions, Mr. Thiam can be reached by email chethiam@live.fr or +221 77 455 54 62.

Thank you for your interest in the Canada Fund for Local Initiatives (CFLI) and please accept our kind regards.

Embassy of Canada - Dakar CFLI
Description : C:\Program Files\Outlook Signature Templates\CLF2.0\clf2.0-missions-en-fr.jpg

__________________________________






Hebergeur d'image