leral.net | S'informer en temps réel

Second mandat : Que Macky ne compte pas sur le gouvernement de Dionne !


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Septembre 2015 à 10:00 | | 11 commentaire(s)|

En lançant une vaste campagne de démantèlement de l’opposition en espérant du coup battre ses adversaires à la prochaine présidentielle, le Président Macky Sall fait fausse route. Pour cause, le pilier sur lequel le président de l’Apr doit s’adosser pour espérer un second mandat est le Gouvernement. Mais, dans cet attelage, les non politiques et les nains politiques occupent une place de choix alors qu’ils occupent des postes stratégiques. A commencer par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui, au lieu de jouer le rôle de fusible comme tout bon Pm, à l’instar de Manuels Valls, brille plutôt par son absence, pour ne pas dire son mutisme. Quid des ministres Amadou Bâ, Eva Marie Coll Seck, Mankeur Ndiaye, Pape Abdoulaye Seck etc., même s’ils abattent un travail remarquable dans leur département respectif, force est de reconnaitre, qu’au plan politique, ils ne pèseront pas sur la balance à l’heure du décompte du suffrage des Sénégalais.

Quant au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, même s’il tient de main de maitre la coordination départementale de l’Apr de Podor, il devrait impulser une nouvelle dynamique au niveau de la région de Saint-Louis, particulièrement dans le département de Dagana où le parti présidentiel est quasi inexistant. Dans la région de Thiès, un bastion du président de Rewmi, le ministre des Forces armées, au lieu d’incarner le leadership, préfère se cantonner dans sa petite commune de Fandène. Alors que Thierno Alassane Sall, qui a réintégré le Gouvernement dernièrement, n’a pas de leviers lui permettant de faire face à Idrissa Seck.

Idem dans la région de Kaolack où Diène Farba Sarr concentre toutes ses forces dans son fief de Gamboul laissant sur le terrain Mariama Sarr, qui doit d’abord faire face à l’adversité de ses camarades de parti, avant de contrer l’opposition. Le même scénario est noté dans le département de Louga. S’il est avéré qu’Aly Ngouille Ndiaye a fini de railler l’opposition dans le département de Linguère, il devrait élargir sa stratégie au niveau régional. Dans le département de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, qui est devenu le patron de fait pour avoir été le seul «apériste» à faire face à la coalition de Khalifa Sall, est en train d’abattre un travail remarquable. Toutefois, nombre de ses initiatives sont torpillées par ses propres camarades de parti. Et la liste est loin d’être exhaustive. Face à ce tableau pour le moins inquiétant, le Président Macky Sall n’a qu’une seule et unique solution : mettre sur pied un gouvernement politique avec des hommes et des femmes décidés à mouiller le maillot.

dakar7.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image