leral.net | S'informer en temps réel

Second report du renouvellement de la Haute Cour: Nébuleuse et non-dit !

L’élection des membres de la Haute Cour de Justice, initialement prévue ce vendredi 21 mars 2014 à l’Assemblée nationale, a été encore reportée. Mais cette fois-ci à une date ultérieure. La représentation parlementaire remet donc au placard le renouvellement du groupe des 8 députés devant siéger au sein de cette cour ayant compétence de juger certains ministres libéraux visés dans le cadre de la traque aux biens supposés mal acquis.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Mars 2014 à 18:00 | | 0 commentaire(s)|

Second report du renouvellement de la Haute Cour: Nébuleuse et non-dit !
Déjà annoncée pour le jeudi 20 mars par le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, lu vendredi 14 mars dernier, la séance plénière consacrée à l’élection des membres de la Haute Cour a été décalée au vendredi 20 mars avant d’être finalement reportée à une date ultérieure, et donc non précisée.

La question qui titille les observateurs est dès lors de savoir où le bât blesse pour que le dernier rouage parlementaire de la procédure de répression des biens supposés mal acquis ne puisse pas se mettre en place. Y aurait-il une quelconque «nébuleuse» autour de l’installation des membres de la Haute Cour, ou simplement des dysfonctionnements de dernière minute ?

Ils seront nombreux à donner leur langue au chat. A moins que les récriminations de certains libéraux comme Babacar Gaye, président du Conseil régional de Kaffrine, ne tiennent la route.

L’ancien député et porte-parole du Pds avait en effet affirmé dans la presse que «les délais prescrits par la loi pour mettre en place la Haute Cour sont largement dépassés». Le patron du Conseil régional de Kaffrine se fondait sur la loi organique n°2002-10 du 22 février 2002 et de son premier alinéa qui dispose : «Après chaque renouvellement et dans le mois qui suit sa première réunion, l’Assemblée nationale élit huit juges titulaires et huit juges suppléants en son sein».

Et de faire remarquer que ce délai était largement dépassé avec le renouvellement qui était en train de se mettre en place.

Sud Quotidien






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image