leral.net | S'informer en temps réel

Selbé Ndome, une menteuse professionnelle au service du plus offrant ?


Rédigé par leral.net le Dimanche 31 Juillet 2016 à 20:15 | | 24 commentaire(s)|

Selbé Ndome, une menteuse professionnelle au service du plus offrant ?
Le masque est tombé et la messe est donc dite : celle que certains optimistes abusivement tolérants continuaient encore à considérer comme une championne iconoclaste de la voyance, parce qu’elle faisait oublier de temps à autre ses égarements divinatoires par quelques bouts de prophéties justifiées par la suite des événements, vient de donner la preuve de sa malhonnêteté nauséabonde, de sa témérité dommageable, mais surtout de sa cupidité loufoque et de son incurable malnutrition morale.

Elle l’avait donc prédit avec force précision, et les faits l’ont fait mentir de la manière la plus cuisante. En effet, contrairement à sa prédiction bidon, Sa’ Thiès a corrigé le très aérien Sitteu dans la soupe (pour ne pas dire le cheveu dans la soupe) avant de lui administrer une chute d’anthologie digne de celles dont nous gratifiait son champion de père du temps de sa gloire. Aujourd’hui aussi, relativement au duel devant opposer le Roc des Parcelles Assainies à l’actuel Tigre de Fass, il y a de fortes chances que l’issue de l’affiche soit en totale défaveur des avis divinatoires de la célèbre voyante au passé douteux.

En fait, durant toutes ces dernières années, Selbé s’arrangeait pour passer entre les mailles d’un discrédit populaire, amortissant à coups de dissertations spéculaires le choc de ses dégringolades spectaculaires. Hélas, le destin, qui est d’une patience éloquente, l’a entraînée hier au cœur de sa propre fabrique à mensonges, où les démons qu’elle a passé tout ce temps à créer de toutes pièces, l’ont finalement bouffée crue.

Déjà, ils étaient nombreux les Sénégalais qui affichaient une perplexité justifiée lorsqu’ils ont eu connaissance par presse interposée de la déclaration de la satanique dame selon laquelle l’issue du combat du samedi 30 juillet serait défavorable au fils de Double Less. Car, en toute objectivité et en intégrant tous les paramètres révélés par les statistiques des parcours respectifs des deux lutteurs, nous avions un combat qui n’avait même pas son droit d’être, puisqu’il opposait un géant (au plein sens du terme) à un nain.

Quand l’hypothèse d’un avis tarifé s’impose…
Qu’est-ce qui a bien pu se passer alors pour que Selbé émette, relativement à ce combat, un avis pour le moins étonnant et déroutant, qui jure d’avec l’impression générale la plus partagée ? Eh bien, il n’y a plus des raisons d’en douter : Selbé, qui somme toute, ne déteste pas l’argent (pour dire le moins) monnaye des avis ! Autrement dit, aujourd’hui, au vu du cinglant démenti que lui a infligé l’issue de l’événement, il n’y a nulle aberration à penser que la célèbre fausse voyante se fait grassement payer par le plus offrant des deux camps qui s’affrontent pour mentir sur l’issue du combat en perspective.
Evidemment, nous savons bien que même si les prophéties de la dame ne sont pas plus lourdes qu’un morceau de papier hygiénique (excusez cette métaphore scatologique), elles sont toujours de nature assez traumatisante pour déstabiliser celui qui est donné pour perdant, et, concomitamment, faire pousser des ailes à celui qui est donné pour vainqueur. Et c’est exactement en procédant à coups de pub à la répartition de tels état psychologiques que des creuseurs d’or (arrivistes conviendrait mieux !) comme Selbé Ndome installent des lutteurs dans des postures imméritées dans l’arène.

Qu’à donné Sitteu à la diabolique menteuse professionnelle pour mériter qu’elle lui prédise une victoire, dont il était parfaitement conscient qu’elle était loin d’être évidente ? Un million ? Un million cinq cent milles ? Deux millions ? Quoi qu’il en soit, elle l’a installé dans une confiance et une assurance déroutantes, dont les téléspectateurs ont pu percevoir les excroissances à travers les fumeuses et inutiles simagrées auxquelles lui Sitteu se permettait de se livrer jusqu’aux dernières minutes qui ont précédé les hostilités.

Aux jeux Olympiques du Mensonge, Selbé serait Reine !
Désormais, le Sénégal tient en la personne de Selbé Ndome sa championne du mensonge, qui pourrait lui valoir de réelles satisfactions dans un Tournoi Mondial de Contre-vérités. Eh bien, allons-nous laisser ce démon cupide continuer à semer le bordel dans la vie chancelante d’une arène déjà pas mal barrée, cherchant avec difficulté un nouvel élan ? Allons-nous regarder sans rien dire une certaine presse (qui n’a que trop mal assimilé le principe de sensationnel) continuer à donner la parole (et inévitablement de l’importance) à une vipère qui se nourrit de billets de banque ? Nous, à dakarposte.com, estimons que c’est l’occasion ou jamais de priver de buzz une telle créature qui, si l’on n’y prend garde, va ôter à ce bel océan qu’est l’arène tout son sel.
Mamadou Ndiaye






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image