leral.net | S'informer en temps réel

Selon les infos de cet homme corroborées par diverses sources : Wade et le Fpdr sont au coeur d’actions subversives


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Février 2015 à 04:11 | | 4 commentaire(s)|

Selon les infos de cet homme corroborées par diverses sources : Wade et le Fpdr sont au coeur d’actions subversives
La charge est lourde et ne fait l’objet d’aucun doute pour elles !
Les Jeunesses de l’Alliance pour la République (Apr), Parti du Chef de l’Etat Macky Sall, ont déclaré, ce dimanche, en conférence de presse, que le Parti démocratique et ses alliés, avec à leur tête l’ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade, ont décidé de “s’engager dans une dynamique systématique de déstabilisation du régime et de la justice”.
Selon le coordonnateur desdites Jeunesses, Abdou Mbow, dont la succession est ouverte, cela est corroboré par diverses sources. Poursuivant, le député et ses camarades d’en rajouter cette couche : «nous savons qu’il a rencontré plusieurs responsables de son Parti et des Mouvements organisés avec des consignes claires de se rendre en masse au tribunal et d’engager des actes de nature à saboter le déroulement et la tenue du procès”.
Et ce, disent-ils, alors que le procès de Karim Wade doit entrer dans une phase qui doit mener à la manifestation de la vérité”. C’est tout le sens qu’il faut donner au fait que, selon les Jeunesses Apr, l’ancien président de la République, le Pds et ses affidés du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) soient “décidés à entrer dans une phase coordonnée de diabolisation de la justice et de déstabilisation des institutions de la République”.
Toutefois, avertissent les jeunes de Macky Sall, “face à la volonté aveugle du Pds et de ses alliés de faire sombrer le Sénégal dans une spirale de troubles sans lendemains (…), la Convergence des jeunesses républicaines ne saurait cautionner certaines agressions contre les fondements de la République”.
Tout comme elle ne cautionnera ni aucune forme d’immunité contre les lois du pays ni un quelconque dialogue avec pour seul soubassement la libération de personnes appelées à rendre compte de leur gestion au nom de la justice sociale».
Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image