leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal Airlines : « nous exigeons la mise en place du plan de restructuration de la compagnie » (Moussa Thiam)

iGFM- (Dakar) Les travailleurs de Sénégal Airlines n’entendent sous aucun prétexte mettre fin à leur sit-in qu’ils observent au niveau de la direction générale de cette compagnie aérienne du Sénégal depuis ce matin.


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Novembre 2014 à 16:47 | | 3 commentaire(s)|

Sénégal Airlines : « nous exigeons la mise en place du plan de restructuration de la compagnie » (Moussa Thiam)
Au nombre de 250, ils exigent entre autres le paiement de trois (03) mois d’arriérés de salaire, la couverture médicale et surtout la reprise de l’exploitation qui est quasiment inexistante. A en croire Moussa Thiam, porte-parole des délégués de Senegal Airlines, celle-ci est « beaucoup plus importante que les salaires qui occupent la deuxième place, devant la couverture médicale de nos revendications ».

Face à la presse, M. Thiam de rappeler qu’ils sont « des professionnels qui savent ce qu’ils doivent faire. Mais c’est dommage qu’aujourd’hui qu’on ne nous permet pas de travailler. Aujourd’hui, nous sommes là mais nous ne pouvons pas utiliser notre outil de travail. Par exemple, vous voyez les deux avions qui sont derrière nous ne peuvent pas voler ».

Cette situation, selon lui, « découle du non respect de l’engagement du Top management (Direction générale, direction technique, direction commerciale) et de l’Etat (…), leur ministre de tutelle, qui, « s’était engagé hier pour une compagnie forte (…) cela nous pouvons y arriver si on nous donne les moyens », a-t-il promis.

M. Thiam de rappeler que si les travailleurs de Senegal Airlines sont arrivés à cette situation, c’est que le personnel s’était engagé d’aider l’actuel directeur général de la compagnie qui ne serait pas un étranger. « Avant nous disions que nous sommes dirigés par un étranger. Mais aujourd’hui nous avons quelqu’un qui est à notre sein (…) aujourd’hui, quand nous sommes arrivés à cette situation c’était un engagement du personnel qui avait décidé d’aider cette personne qui est issue de nous. Mais nous sommes aujourd’hui arrivés au bout ».

C’est pourquoi, dit-il au nom de tous les travailleurs, qu’il exige « aujourd’hui la mise en place du plan de restructuration et le respect de tous les engagements pris par l’Etat ».

Tapa TOUNKARA







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image