leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal-Cap Vert : Aliou Cissé sort une liste de 24 joueurs

Le sélectionneur national du Sénégal, Aliou Cissé, a dévoilé une liste de 24 joueurs pour faire face au Cap Vert le 08 octobre 2016 à Dakar. C’est un match comptant pour la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe du monde.


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Septembre 2016 à 12:38 | | 0 commentaire(s)|

Face à la presse, ce matin, Aliou Cissé indiqué avoir fait appel à 24 joueurs pour défendre les couleurs nationales. Moussa Sow, qui n’a pas foulé le sol de la tanière depuis le 28 mars 2015 contre le Ghana, est de retour. "L’équipe nationale n’a pas fermé ses portes. Moussa est de retour parce qu’il joue bien et il est dans un grand championnat. Il mérite d’être appelé et cela est fait. C’est un grand attaquant", a dit le sélectionneur.

Aliou Cissé est confiant pour son équipe. "Sur le plan physique et athlétique, on est convaincu que l’équipe nationale peut faire un très grand match contre le Cap-Vert", avance-t-il avant d'ajouter : "C’est un match qu’on doit jouer au fond. Jouer la Coupe du monde pour un joueur, c’est comme un musulman qui va à la Mecque", a dit dit Cissé. "Le Cap-Vert est une équipe difficile à bouger, qui a des individualités capables de jouer dans différentes formules. Mais, peu importe ce que le Cap-Vert va faire, c’est à nous de jouer notre football", souligne l’ancien capitaine de l’équipe du Sénégal.

Il faut dire que la liste du coach est équilibrée. C’est la continuité de ce qu'il a fait depuis l’entame des éliminatoires de la Coupe d’Afrique pour garder son ossature. C’est du moins l’avis de Cheikh Tidiane Diagne, journaliste de la Rfm. Pour lui, « dans la ligne d’attaque du Sénégal, il n’y a pas meilleur que Moussa Sow. C’est une race d’attaquant qui est rare. L’heure est sonné pour lui de confirmer la confiance du sélectionneur ». A l'en croire, il n’y a pas photo entre le Sénégal et le Cap-Vert. Mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué car les réalités d’aujourd’hui ne sont pas celles de demain, la réalité du terrain est diffèrent de celle du dehors, même si le Sénégal est favori.

Thierno Malick Ndiaye
(Stagiaire)






Hebergeur d'image