leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal : Libération des 24 hommes interpellés pour « activités homosexuelles »

La police sénégalaise a relâché, vendredi, les 24 personnes dont deux Français, arrêtées pour « activités homosexuelles » après une descente dans une villa privée de Saly Niax-Niaxal (80 km au sud de Dakar), a appris AfriSCOOP de sources policières dans la capitale sénégalaise. Une enquête est, cependant, ouverte par la justice.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Décembre 2009 à 01:25 | | 2 commentaire(s)|

Sénégal : Libération des 24 hommes interpellés pour « activités homosexuelles »
« Ils (les 24 homosexuels) ont été libérés dans la soirée du vendredi 25 décembre après la levée de leur garde à vue et avant même leur présentation au procureur de la République », confirme à AfriSCOOP, une source proche du dossier.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un réveillon entre homosexuels retranchés dans une maison louée pour la circonstance dans le village de Saly Niax Niaxal, a tourné au vinaigre. Alors qu’ils espéraient passer ensemble la soirée avec des amis français, cette minorité sexuelle a été appréhendée par des policiers et conduite au commissariat de Diamaguène. Ils ont été alors accusés d’ « activités homosexuelles et de participation à une soirée non autorisée », et mis en grade à vue avant d’être relâchés par la police. « L’affaire n’est pas finie car, nous avons ouvert une enquête pour situer les responsabilités dans ce dossier. Vous n’êtes pas sans savoir que l’homosexualité est un dossier très sensible dans notre pays », rassure la source.

Au Sénégal, pays majoritairement musulman, l’homosexualité est interdite et passible de cinq ans de prison. En janvier 2009, neuf homosexuels sénégalais avaient été condamnés à 8 ans de réclusion pour « acte impudique et contre nature et association de malfaiteurs ». Mais, ils ont été libérés en avril après que la Cour d’appel ait annulé la procédure.

Des organisations de défense des droits de l’Homme ont récemment voulu lancer le débat sur la « dépénalisation totale » de cette pratique sexuelle au Sénégal. Mais, les autorités ont balayé d’un revers de main, cette éventualité.

« Pas question de dépénaliser l’homosexualité au Sénégal, un pays qui a ses croyances religieuses et sociologiques et où l’écrasante majorité de la population croit en Dieu et en l’Islam », martelait le 10 décembre, Madické Niang, le ministre sénégalais des Affaires étrangères.


AfriSCOOP



1.Posté par ouz le 29/12/2009 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la mentalite senegalaise regresse de jour en jour.je crois comprendre que c etait une soiree privee,et les libertes des citoyens.aussi,je trouve beaucoup d hypocrisie chez les senegalais,qui est qu ils tous des savants sans pour autant reussir a pouvoir creee quelque chose d utile pour la societe,j en passe.Parlons moins et refusons de nous faire diriger par des nuls.

2.Posté par barou le 29/12/2009 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrettez de nous bassiner avec ces histoires......;;l'Etat du Sénégal doi respecter les libertés indivuduelles.....la police en fait un peu trop.........on ne peut même plus se promener sur la corniche avec son amoureux sans être importuner.le pays avait connu des avancées significatives dans ce domaine la police était discréte, efficace et hyper courtoise....les libertés regressent dans ce pays.....trop d'hypocrisie...........ya tellement d'urgence ailleurs les agressions, l'insécurité, les viols.............la solution ineluctablement passera à travers l'éducation la formation, la lutte contre la pauvreté, le travail.......pour le reste que Dieu sauve le Sénégal..........

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image