leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal : Niang envoie un message à Senghor

L'attaquant de l'Olympique de Marseille et des Lions du Sénégal, Mamadou Niang, a envoyé un message à son nouveau président de fédération. L'international réclame la nomination rapide d'un sélectionneur national.


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Septembre 2009 à 12:48 | | 1 commentaire(s)|

Sénégal : Niang envoie un message à Senghor
La semaine passée, Mamadou Niang était rassemblé avec la sélection sénégalaise, pour préparer l'amical contre l'Angola. Avant d'être le premire buteur de cette rencontre, terminée sur un score nul (1-1), l'attaquant de l'Olympique de Marseille a accordé un entretien au quotidien Walf Fadjiri. L'élection d'Augustin Senghor à la tête de la fédération sénégalaise était au coeur des discussions. « Je ne connais pas le nouveau président. La seule chose qui m’importe cependant, c’est qu'il soit là pour reconstruire le football sénégalais, estime Niang. Il doit faire en sorte que l’amateurisme cesse au Sénégal. Si les gens cherchent à mettre en avant l’intérêt exclusif du football sénégalais, la nouvelle équipe dirigeante n'éprouvera aucune difficulté à réussir sa mission. »

Parmi les premières décisions sur lesquelles, "Mamad" jugera le nouveau boss du football sénégalais, figure celle-ci. « Il est temps de nommer un sélectionneur national pour préparer les échéances futures, qui ne sont pas très loin », selon Niang. Nous saurons bientôt si le message du buteur phocéen a été entendu par le nouvel exécutif de la FSF...

P.J (Rédaction FootSud)



1.Posté par diassy le 08/09/2009 01:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

felicitation yala nala sengor dégue

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image