leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal : adoption d’une une loi déclarant la traite des noirs et l’esclavage crimes contre l’humanité

Les députés sénégalais ont adopté mardi une loi déclarant la traite des noirs et l’esclavage crimes contre l’humanité.

Après trois heures de discussions, les députés ont adopté à la majorité la loi proposé par le président Abdoulaye Wade au mois de février dernier en Conseil des ministres.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Mars 2010 à 04:26 | | 1 commentaire(s)|

Sénégal : adoption d’une une loi déclarant la traite des noirs et l’esclavage crimes contre l’humanité
Lors de l’exposé du projet de loi déclarant l’esclavage crime contre l’humanité, le président sénégalais "laisse néanmoins la liberté au Parlement (sénégalais) d’en faire une déclaration solennelle ou une proclamation", rapporte la télévision sénégalaise (RTS, publique).

M. Wade avait fait la proposition de loi après avoir reçu le président de Fondation européenne du mémorial de la traite des noirs "Diversité", Karfa Diallo, un Sénégalais basé en France.

Ce dernier a initié une campagne africaine de sensibilisation et de plaidoyer en direction des Etats africains pour les amener à proclamer la traite négrière crime contre l’humanité. (Xinhua)



1.Posté par Sarakhou Askanbi le 24/03/2010 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En réalité, je pense que c'est un faux débat de convoquer l'histoire le mal du peuple Africain dans son ensemble ce sont nos dirigeants qui nous font fait subir encore pire que l'esclavage.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image