leral.net | S'informer en temps réel

Sénégal: décès de l'acteur James Campbell Badiane, figure du Cinéma

L'acteur sénégalais James Campbell Badiane, qui avait notamment incarné un ancien "tirailleur" africain dans le film "La dette" écrit par l'académicien français Erik Orsenna, est décédé à l'âge de 78 ans, des suites de maladie, a-t-on appris mercredi auprès de sa famille à Dakar.


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Avril 2010 à 18:57 | | 1 commentaire(s)|

Sénégal: décès de l'acteur James Campbell Badiane, figure du Cinéma
"Il est décédé mardi soir à l'hôpital principal de Dakar", a précisé à l'AFP son cousin germain, Benjamin Venn.

M. Campbell Badiane, de familles sénégalaise et gambienne, "avait d'abord fait à Paris une fabuleuse carrière de danseur de claquettes et de chanteur de cabaret, avant de devenir comédien de théâtre et acteur de cinéma", a relaté à l'AFP le directeur de l'éducation et de la culture à la ville de Dakar, Oumar Ndao.

Selon le critique de cinéma sénégalais Baba Diop, James Campbell avait ainsi "partagé la scène avec Yves Montand, Eddie Constantine ou Jack Nicholson".

"En 2000, on le voyait encore sur les planches du Théâtre de Paris avec (l'ex-homme d'affaires et ministre français) Bernard Tapie dans l'adaptation théâtrale de +Vol au-dessus d'un nid de coucou+", selon M. Diop.

Dernièrement, il avait participé à un spectacle mis en scène par Jérôme Savary, "Looking for Josephine", a précisé M. Diop.

Au côté de l'acteur français André Dussolier, James Campbell avait majestueusement interprété en 2004 le rôle d'un ancien combattant sénégalais dans le téléfilm "La dette", scénarisé par Erik Orsenna et réalisé par Fabrice Cazeneuve.

Selon M. Ndao, il était "de tous les combats pour la reconnaissance du rôle des tirailleurs", ces soldats africains ayant combattu par centaines de milliers dans l'armée française, pendant les deux guerres mondiales (1914-1918, 1939-1945) et les guerres d'Indochine et d'Algérie.

"Il avait ramené du sable du Chemin des Dames et d'autres champs de bataille français pour le mêler au sable de certains cimetières sénégalais: une façon de faire revenir ces Sénégalais à la terre natale", a expliqué M. Ndao.

Au Sénégal, James Campbell avait récemment joué dans "Le Prix du Pardon" (2001) de Mansour Sora Wade et "Le Sifflet" (2004) d'As Thiam.

Il avait par ailleurs composé le thème africain de la musique du film "Playtime" tourné en 1964 par Jacques Tati.



1.Posté par dady le 08/04/2010 04:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bel homme; élégant et fin dans sa relation avec l(autre, je l'ai rencontré a Lomé il avait une galerie
UN MONSIEUR DISTINGUE EST PARTI. QUE LA TERRE DE DIEU LUI SOIT LÉGÈRE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image