leral.net | S'informer en temps réel

Séquestration et violence: Un proche de Moustapha Cissé Lô porte plainte contre les gardes du corps du député Abdou Lahad Seck

Une semaine après la réconciliation entre les députés Moustapha Cissé Lô et Abdou Lahad Seck Sadaga sous l'auspice du président de la République, en visite à Touba, leurs proches ont déterré la hache de guerre. Un proche du vice-président de l'Assemblée nationale du nom de Modou Fall "Kalla" accuse Sadaga d'avoir commandité son kidnapping suivi de son agression. Une plainte a été déposée à la brigade de gendarmerie de Touba.


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Décembre 2015 à 10:30 | | 2 commentaire(s)|

Séquestration et violence: Un proche de Moustapha Cissé Lô porte plainte contre les gardes du corps du député Abdou Lahad Seck
Selon la victime qui a joint la rédaction de Leral, les faits se sont déroulés le jour du Magal. "Le mardi, jour du Magal, j'étais parti là où est basée la Fondation Servir le Sénégal pour récupérer l'aide pour la fête. Sur place, j'étais en train d'attendre mon tour, lorsque deux individus se sont avancés, l'un d'eux du nom d'Omar Kâ que je connais, m'a neutralisé avec une pompe à gaz. J'ai commencé à perdre connaissance et ils m'ont embarqué dans un pick-up et démarré", soutient Modou Fall.

A en croire ce proche de Cissé Lô, ses agresseurs l'ont menotté avant de le tabasser et le déshabiller. "Il ne me restait qu'une petite culotte et ils m'ont ligoté. J'avais le visage complètement enflé", a narré la victime. Poursuivant son propos, Modou Fall précise "avoir entendu l'un des gardes corps appelé Abdou Lahat Seck qui est venu quelques minutes après les rejoindre. Modou Fall "Kalla" dit avoir déposé une plainte accompagnée d'un certificat médical d'une Itt de 20 jours, à la brigade de gendarmerie de Touba. Mais, il lance aussi "un appel au Président Macky Sall pour qu'il se débarrasse des terroristes comme Sadaga au sein de son parti".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image