leral.net | S'informer en temps réel

Série de manifestations de l'opposition : L'APR prépare une riposte politique

La formation politique du chef de l’Etat ne compte pas laisser l’opposition occuper la place publique et focaliser l'attention de l’opinion publique sur elle à sa guise. Une réponse politique est en train d’être concoctée par le camp présidentiel.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Janvier 2015 à 09:34 | | 4 commentaire(s)|

Série de manifestations de l'opposition : L'APR prépare une riposte politique
L’Alliance pour la République (Apr) ne restera pas les bras croisés. Pour les apéristes, pas question de laisser les opposants faire la une de la presse pendant trois jours de manifestation sans rien faire. Pour le secrétaire national chargé des jeunes de l’Apr, Mame Mbaye Niang, par ailleurs ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, les agissements du Parti démocratique Sénégalais (Pds) et de ses alliés ne concernent pas la défense des valeurs démocratiques. « Le Pds veut changer la nature de son combat. La justice à des preuves devant Dieu et les hommes. Ils ont tenté de semer le désordre avec des jeunes de l’Ujtl qui sont impliqués dans le saccage de bus. Aujourd’hui, les responsables du Pds savent que les aveux des jeunes arrêtés orientent l’affaire vers leur parti, ils veulent occuper la rue avec un combat politique. La réponse sera forcément une réponse politique, à la mesure des actes qui seront posés. Et, ce sont naturellement les jeunes de l’Apr qui seront en première ligne pour porter ce combat purement politique », a déclaré Mame Mbaye Niang.

D’ailleurs, le responsable des jeunes de l’Apr et le coordonnateur du Réseau des enseignants de la formation politique du président de la République, Youssou Touré, vont animer une conférence de presse, à cet effet. Une stratégie politique qui pourrait déboucher sur une confrontation de rue entre l’opposition et le camp présidentiel.

Du côté du Pds, l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl) du Pds préviennent contre toute tentative de sabotage ou d’infiltration de leur manifestation et alerte l’opinion publique nationale contre ce que ces membres appellent « la provocation du pouvoir ».

Rappelons que c’est à l’issue de la conférence des leaders de lundi dernier que les actions suivantes ont été retenues par le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) :

mercredi 28 janvier 2015, à partir de 15 heures, organisation d’une marche de protestation contre la restriction des libertés et de la démocratie sénégalaise;

vendredi 30 janvier 2015, organisation d’un meeting à la Place de l’Obélisque à partir de 15 heures;

samedi 31 janvier 2015, tenue d’un sit-in à la Place de l’Obélisque, en présence de l'ancien Président, Abdoulaye Wade, à partir de 15 heures.

Quoi qu’il en soit, les forces de sécurité seront fortement présentes dans les rues de Dakar à partir de ce mercredi.

Grand Place






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image