leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Serigne Abdoul Al Amine aux politiciens: "si vous continuez à vous tirer dessus, vous risquez de plonger le pays dans une guerre civile"


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Mars 2017 à 08:53 | | 0 commentaire(s)|

Le khalife général des Tidianes, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a reçu ce week-end, des délégations d'hommes politiques dont le patron du Premier Idrissa Seck et Oumar Youm, directeur de cabinet du Président Macky Sall, venus présenter à la famille Sy leurs condoléances, suite au rappel à Dieu de Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Maktoum.

Comme d'habitude, Al Amine a profité de cette occasion pour exhorter ses visiteurs à travailler à la cohésion sociale et politique du Sénégal. "Si vous continuez à vous tirer dessus, vous risquez de plonger le pays dans une guerre civile. Je vous exhorte à arrêter vos querelles. Instaurez le dialogue. Ainsi, Dieu déversera la félicité sur ce pays, qui ne connaîtra pas la sécheresse, et les maladies disparaîtront", a-t-il dit.

Poursuivant son discours, le Khalife des tidianes déclare : " Je vous demande de vous donner la main. Si vous n'arrêtez pas vos querelles, le pays connaîtra une guerre civile. Ce que je vois venir n'augure rien de bon. Et vous n'aurez plus le temps pour vos partis politiques. Car celui qui vous tuera sera à vos côtés. Mieux vaut donc arrêter vos querelles, sans quoi notre pays en sera détruit".

Le successeur de Al Maktoum au califat a pris l'exemple de certains pays arabes qui, malgré leur civilisations, millénaires, sont plongés dans une spirale de violence sans fin "Ils sont comme des animaux Ils s’entre-tuent et n'épargnent même pas les enfants", a-t-il indiqué.

Rappelant les souvenirs de son prédécesseur, Al Amine dira: "Al Maktoum n'aimait pas entendre les propos malveillants. Soyons indulgents. Le chef de l'Etat et les opposants doivent dialoguer. Je n'ai fait que vous rapporter les volontés de feu Al Maktoum. Essayez de voir comment instaurez ce dialogue. Nous serons là à prier pour la paix au Sénégal. Notre mission est d'éteindre les foyers de tensions. Notre devoir, de vous rappeler que la politique ne se faisait pas ainsi au Sénégal".

Cet appel à la cohésion sociale de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Idrissa Seck tout comme Oumar Youm, pour ne citer que ceux-là, l'ont bien apprécié et dit "souscrire entièrement" dans ce sens. (Source: L'Observateur)