leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine était une synthèse de Serigne Babacar Sy et de Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Septembre 2017 à 08:36 | | 0 commentaire(s)|

Après la disparition de Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Maktoum, il était le nouveau Khalife général des Tidianes, après son Illustre Père Khalifa Ababacar Sy qui le fut du 27 Juin 1922 au 25 Mars 1957, Seydi Mouhamadou Mansour Sy qui ne fut Khalife que quatre jours du 25 Mars au 29 Mars 1957, Seydi Abdoul Aziz Sy Dabbakh qui le fut du 25 Mars 1957 au 14 Septembre 1997, Serigne Mouhamadou Mansour, du 14 Septembre 1997 au 09 Décembre 2012 et Seydi Cheikh Ahmed tidianes y Al Makhtom du 09 Décembre 2012 à ce 15 Mars 2017.
 
 Mais au-delà de l’héritage mystique et de sa dimension d’illuminé, Serigne Abdou Aziz Al Amine était une synthèse vivante de Mame Khalifa et de son homonyme Mame Dabakh.
 
​Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine avait succédé à Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Al Makhtom. Ils sont tous les deux fils de Seydi Khalifa Ababacar Sy (1885-1857) et Sokhna Aissatou Kane (1990- 1965), fille du Moukhaddam El Hadji Hamid Kane. Né en 1927, après la venue au monde de son défunt successeur, Al Makhtom né le 29 Décembre 1925, Al Amine est un produit de l’Ecole coranique de l’érudit Serigne Alioune Gueye (1896-1958), qui fut un compagnon de Seydi Hadji Malick Sy et un vigile de l’enseignement mystique de son père Seydi Khalifa Ababacar Sy. C’est de celui-ci qu’il a reçu la bénédiction de la communauté Tidiane de Tivaouane grâce aux étroites relations de confiance qu’il entretenait avec lui.
 
Ayant été longtemps Porte-parole des Khalifes qui se sont succédé, de Mame Dabbakh à Al Makhtom, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine est un mystique illuminé dont la profondeur du charisme se lit à travers son regard immuable et acéré qui rend compte d’une maîtrise absolue de tout ce qui cerne la Nation et concerne l’Homme.
 
​Son esprit d’ouverture, son sens des relations humaines, son esprit de citoyenneté et sa perception de la République sont permanemment raffermis par son patriotisme inextricable à l’enseignement islamique. « Khutbul watane, minal imaan », (aimer et croire en son pays est un acte de foi), est le paradigme qui a toujours été son viatique. Médiateur, modérateur, conciliateur et unificateur, il fait de l’unité de la famille de Maodo, de la communauté musulmane et de la Nation la finalité de son action.
 
​C’est en 1968 qu’il initia le Coskas, (Comité d’Organisation Khalifa Ababacar Sy), cette dynamique structure de disciples vêtus en vert, couleur de l’Islam, lors des Gamou et autres Ziarra, Al Amine est une Guide religieux qui tient à l’ordre et à la discipline. Modeste, sobre, austère et frugal, il est une forte personnalité religieuse inextricable à l’esprit d’avant-garde, d’anticipation, d’organisation et de méthode.
 
Il est Mystique et dégage, comme Serigne Abdou Aziz Sy Dabbakh, un docte charisme et une puissance hypnotique. Son autorité est forte et sa parole pèse. Dialecticien cérébral, homme de vérité animé d’une sagesse innée, il a hérité de Seydi Khalifa Ababacar Sy la clairvoyance et l’altruisme, et de Seydi Abdoul Aziz Sy Dabbakh la générosité et le sens des relations humaines. Il couve et couvre, étant la symbiose de vertus inextricable à l’Unicité et à la Souveraineté divine.
 
Source ASFIYAHI.ORG- 








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image