leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Assane Mbacké espère toujours voir la Première dame devant la CREI


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Septembre 2015 à 09:24 | | 27 commentaire(s)|

Serigne Assane Mbacké espère toujours voir la Première dame devant la CREI
Serigne Assane Mbacké qui avait déposé, l’année dernière, une plainte contre la Première dame, ne démord pas. Selon le jeune « Karimiste », Marième Faye doit répondre devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). « Depuis que nous avons déposé cette plainte, le Procureur près de la CREI ne nous a pas convoqués pour nous entendre. Il n’a pas non plus remis une mise en demeure à l’épouse du chef de l’Etat. Or, le délit est constitué depuis qu’elle a accepté ce don de 650 millions Cfa des mains du milliardaire marocain, Monsieur Benjeloun. La Première dame devait être la personne à répondre à la justice », a lancé Serigne Assane Mbacké lors de son face-à-face avec la presse. Le Mbacké-Mbacké croit dur comme fer que l’épouse du chef de l’Etat va être convoquée devant la CREI à la fin du règne de Macky Sall. « Nul ne sait les sources de financement (de la Fondation Servir le Sénégal). Aucune information n’est fournie sur les comptes bancaires de cette organisation qui emploie plusieurs personnes. (…) Je demande au Procureur de donner suite à ma plainte en remettant une mise en demeure à l’épouse du Président. (…) Dans tous les cas, si ma plainte n’est pas examinée, le jour où son mari quittera le pouvoir, elle sera convoquée devant la CREI », indique Assane Mbacké dans les colonnes de La Tribune.






Hebergeur d'image