leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Assane Mbacké et Macky Sall : Une inimitié qui date de longtemps

Dans sa livraison du jour, EnQuête dresse le portrait de Serigne Assane Mbacké, arrêté pour avoir revendiqué l'incendie de la maison du député Moustapha Cissé Lô. Connu pour être loyal, honnête, franc, aimable, ambitieux, le petit-fils de Serigne Touba s'est également érigé en pourfendeur de la Première Dame et de son époux de Président. Cette hostilité à l'encontre de Macky Sall date de longtemps selon les sources du journal.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Mars 2015 à 10:12 | | 23 commentaire(s)|

Serigne Assane Mbacké et Macky Sall : Une inimitié qui date de longtemps
Nos confrères renseignent que le jeune marabout a débuté sa carrière politique en 2007 en tant que souteneur d'abord du président de la République, Me Abdoulaye Wade, à travers son représentant à Darou Moukhty, Thierno Lô. Avec ce dernier, il a beaucoup œuvré pour le triomphe de Me Wade dans la deuxième capitale du mouridisme. Son différend avec l'actuel Président ne date pas d'aujourd'hui, indique-t-on. En réalité, l'aversion du jeune marabout contre le chef de l'Etat remonte à l'époque où Macky Sall était Premier ministre et au début de la création de son parti Apr. A la question de savoir la cause d'une telle antipathie, le jeune Mbacké-Mbacké répond : "Il est en train de leurrer les Sénégalais en jouant sur le registre de l'apparaître. Tout comme Idrissa Seck, Macky Sall a effectivement trempé sa main dans le pot de confitures que Wade lui avait confié".

Serigne Assane Mbacké est également animé des mêmes sentiments contre Modou Diagne Fada, Idrissa Seck et Pape Diop. Et EnQuête de rappeler sa sortie au vitriol contre ces derniers à la veille de la Présidentielle de 2012 lorsqu'il disait : "Je pense que le Président Wade devrait beaucoup faire attention à ces deux hommes (Fada et Idy) qui font semblant de l'apprécier alors qu'ils le détestent plus que tout. D'ailleurs, je peux vous assurer que Fada et Idy, en association avec Mbackiyou Faye et le président du Sénat Pape Diop, sont en train de monter un complot contre le Président Wade". le jeune marabout d'enfoncer le clou en révélant : "Modou Diagne Fada n'est pas une référence pour nous. Personnellement, j'ai arrêté de le fréquenter depuis la dernière Présidentielle (2007) quand il me demandait de voter pour le maire de Thiès, par ailleurs leader du parti Rewmi, Idrissa Seck".






Hebergeur d'image