leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Baye Mamoune Niasse : « Les musulmans n’ont plus le droit de se désunir face à la menace terroriste »

« Il faut d’abord commencer par condamner avec la dernière énergie ces attentats à la fois meurtriers et inhumains perpétrés à Médine certes, mais dirigés contre l’ensemble des musulmans du monde entier. Et il faut convenir que ces attaques constituent un véritable affront contre toute la Oumma islamique. C’est surtout le moment où ces attentats ont eu lieu (la fin du mois béni de Ramaran) qui fait le plus mal pour qui connait le symbole », a réagi Serigne Baye Mamoune Niasse aux attentats sanglants de Médine.


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Juillet 2016 à 05:39 | | 0 commentaire(s)|

D’après le marabout Niassène, ces tristes faits sont aussi un signe de la fin des temps. « Que les auteurs de ces attaques contre l’Islam soient musulmans ou non, qu’ils soient croyants d’une quelconque religion ou pas, il faut s’accorder sur le fait que ces attentats émanent de gens cruels qui ne sont en réalité que des ennemis de l’Islam. Toutefois, tout ceci démontre que la fin des temps est toute proche ».

Le fils du regretté Serigne Mamoune Niasse de renchérir : « seulement, il faut admettre que la désunion des musulmans participe à notre fragilisation. C’est pourquoi il est impératif que les musulmans se rapprochent davantage et qu’ils s’unissent. Il faudra aussi que l’on se prépare, sachant que si de tels actes ont été dirigés contre l’Islam dans la ville du prophète Mohamed (PSL), aucune autre ville n’est à l’abri. Mais quelque part, ceci émane d’une volonté du Tout Puissant pour jauger la foi et la détermination des musulmans. Les musulmans n’ont plus le droit de se désunir face à la menace terroriste ».

Et d’ajouter « nous lançons un vibrant appel et manifestons notre solidarité au roi d’Arabie Saoudite, Abdelaziz Al Saoud Salmane, au prince héritier, Mohammed Ben Salmane Al Saoud, à toute la famille royale, et à toute la diplomatie de ce royaume frère. Nous partageons leur malheur dans la plus grande tristesse. Maintenant, il appartient au roi d’Arabie Saoudite, en sa qualité de dirigeant de la Oumma islamique de réunir l’ensemble des dirigeants musulmans, y compris le Président Macky Sall, pour un Islam plus fort », a indiqué le religieux.

Auteur: Abdou Diawara - Seneweb.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image