leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Khadim Diop : "Si Wade est arrêté, Macky ne fera pas une minute au Palais..."

Les partisans du président de la République, Macky Sall, qui l'encouragent à faire arrêter son prédécesseur, Me Abdoulaye Wade, ne cultivent pas la paix au Sénégal. C'est la conviction de Serigne Khadim Diop, un des petits-fils de Mame Makhtar Diop de Koki, qui prévient contre les conséquences d'un tel acte.


Rédigé par leral.net le Jeudi 26 Février 2015 à 15:11 | | 23 commentaire(s)|

Serigne Khadim Diop : "Si Wade est arrêté, Macky ne fera pas une minute au Palais..."
"Il ne faut pas plaider pour l'arrestation d'un grand leader comme Abdoulaye Wade qui peut encore mobiliser des foules, qui est encore écouté par une grande partie du peuple, qui ne produira rien de bien. Si jamais Wade est arrêté, Macky Sall ne restera pas une minute au Sénégal, à Dakar", soutient-il. A Moustapha Cissé Lô et Mame Mbaye Niang, Serigne Khadim Lô les invite à raisonner leur leader Macky Sall.

S'agissant des attaques de Me Abdoulaye Wade contre le Président Macky Sall, M. Diop les met sur le compte de "la persécution à outrance" d'un opposant. "Quiconque est persécuté a le droit de se défendre avant d'être tué", estime M. Diop rappelant que l'ancien Président a été accusé de vol par les tenants du pouvoir sans qu'il ne réagisse.

Concernant le procès de son fils, Serigne Khadiop Diop fait remarquer qu'à ce jour, "aucune preuve, aucun milliard attribué à Karim Wade, n'a été démontré devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite ( Crei). Dans le même sillage et pour être juste, soutient-il, "Awa Ndiaye, Idrissa Seck, Moustapha Niasse, Tanor Dieng doivent tous être poursuivis par la Crei".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image