leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Mansour Sy Djamil fait la leçon à Wade : "Macky Sall a été élu, bien élu, mieux élu que lui"

On n'en a pas encore fini avec les réactions suite aux propos de Wade lors du meeting du Front patriotique pour la défense de la République, tenu vendredi dernier à la Place de l'Obélisque. La gravité des déclarations du pape du Sopi oblige. Cette fois, c'est au tour du leader de "Bës du niakk", Mansour Sy Djamil, de les condamner.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Novembre 2014 à 09:01 | | 23 commentaire(s)|

Serigne Mansour Sy Djamil fait la leçon à Wade : "Macky Sall a été élu, bien élu, mieux élu que lui"
"J'ai écouté avec beaucoup d'intérêt ce qu'Abdoulaye Wade a dit. Moi, je considère que le président de la République n'a aucun compte à lui rendre. Il lui fixe un ultimatum dans trois jours, etc. Il était le président de la République. Il ne l'est plus. Le Parlement peut fixer un ultimatum à l'Exécutif, mais pas lui, un citoyen lambda. Nous sommes en session budgétaire, que ce soit Mittal ou le pétrole, il n'a qu'à demander à ses députés qui sont à l'Assemblée nationale de poser des questions aux membres du gouvernement. Mais, il n'a pas à interpeller le président de la République publiquement pour lui fixer un ultimatum de 72 heures. Au nom de quoi il le fait ? Qu'est-ce qui lui donne ce droit-là ? Il était président de la République. Il ne l'est plus. Il a fait une analyse qui lui dit : "Bon, il n'a qu'à partir". En 2009, j'ai écrit un article dans la presse pour dire "dafa doy, na dem". Les gens me sont tombés dessus en disant : "Il a été élu démocratiquement Abdoulaye Wade. Comment tu peux te permettre de lui dire "na dem avant la fin de son mandat ?". Macky Sall a été élu, bien élu, mieux élu que lui. Il a eu 65% de l'électorat dans une quasi-unanimité. Et aujourd'hui, il dit qu'il a échoué. Au nom de quoi il le dit ? Est-ce qu'il est qualifié pour le dire ? Moi, je dis qu'il n'a pas échoué. Au contraire, il n'a même pas eu le temps de faire l'Etat des lieux, tellement le legs qu'on lui a laissé est trop lourd", a dit Serigne Mansour Sy Djamil dans un entretien accordé au Populaire.






Hebergeur d'image