leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Mbaye Thiam opère un vaste mouvement au sein des IEF

Le glaive qui planait au-dessus des têtes des agents du ministère de l’Education nationale, depuis la découverte des cas de fraudes dans le recrutement des élèves-maîtres, s’est finalement abattu sur quelques responsables de ce département. L’on note, entre autres, le directeur des examens et concours (Dexco) et celui de la Formation et de la Communication ont été démis de leur fonction.


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Août 2014 à 14:07 | | 3 commentaire(s)|

Serigne Mbaye Thiam opère un vaste mouvement au sein des IEF
L’arrêté relatif à la nomination d’Inspecteurs de l’éducation et de la formation vient aussi de sortir. Cet arrêté qui a été publié fait état d’un important changement opéré au sein des Inspections de l’éducation et de la formation (Ief) par le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. Un vaste mouvement des Ief, précipité sûrement, en grande partie, par le scandale dans l'examen des élèvesmaîtres.

Scandale qui a valu le recalage de 690 d'entre eux, en formation depuis le mois d'avril dernier. Suite à ces 690 cas de fraudes, des têtes sont tombées au sein du ministère de l’Education nationale. Le directeur des Examens et concours (Dexco) et celui de la Formation et de la communication ont été démis de leur fonction. Aujourd’hui, c’est le tour des Inspecteurs de l’éducation et de la formation d’être touchés.

Certains inspecteurs ont été démis de leur fonction, d’autres sont appelés à d’autres fonctions ou à faire valoir leur droit à la retraite, comme c’est le cas de Bécaye Sakho qui occupait jusque-là le poste de Ief de Saint-Louis commune, de Abdoulaye Sall de l’Ief de Pikine et de Alioune Sylla de l’Ief de Kaolack-département. En somme, ils sont trois à partir, cette année à la retraite. Au total, 23 nominations ont été opérées. En dehors de ces départs et ces nominations, de nouvelles Ief ont été crées. Il s’agit des Ief de Sangalkam, de Diamniadio et de Diofior. Toutefois, il est important de noter que d’importants changements ont été opérés à Saint-Louis où sont issus près de la moitié des maîtres-élèves recalés. Inspecteur de l’enseignement élémentaire, précédemment inspecteur de l’éducation et de la formation de Oussouye, Siaka Goudiaby est nommé inspecteur de l’éducation et de la formation de Saint-Louis Commune en remplacement de Bécaye Sakho, admis à faire valoir ses droits à la retraite. De même, Mamadou Lamine Sakho, appelé à d’autres fonctions, a cédé sa place d’inspecteur de l’éducation et de la formation de Podor à Mouhamadou Diouf, inspecteur de l’enseignement élémentaire en service à l’inspection d’académie de Kédougou.

Par ailleurs, à la tête des Ief dirigées jusque-là par des intérimaires comme le cas d’Amadou Moctar Ndiaye à Tivaouane, de Souleymane Diarisso à Nioro du Rip et de Bira Gaye Diongue Diagne à Birkelane, ont été respectivement nommés Amadou Sall, précédemment inspecteur de l’éducation et de la formation de Koupentoum, Birame Faye, en service à l’inspection d’académie de Fatick, et de Mme Ndèye Diarra Mbaye, inspectrice de l’enseignement moyen secondaire. Au demeurant, ce qu’il faut retenir c'est que beaucoup de mouvements ont été constatés dans ce corps faisant état à de nouvelles nominations ou de nouveaux départs.

Le Populaire






Hebergeur d'image