leral.net | S'informer en temps réel

Serigne Mboup : "Non à l’interdiction d’une marche mais, oui à une reconnaissance des exigences étatiques …"

Entre interdire ou autoriser une marche de l’opposition, Serigne Mboup, maire de Pire et PCA de la Société Africaine de Raffinage, (SAR) coupe la poire en deux sur les antennes de la RFM. « Je ne suis pas pour une interdiction de la marche de l’opposition mais, il faut reconnaitre que le pouvoir a ses exigences aussi», tranche-t-il, en réagissant sur l’interdiction de la marche du Front Patriotique regroupant le PDS et d’autres partis par le gouverneur de Dakar.


Rédigé par leral.net le Dimanche 9 Novembre 2014 à 17:38 | | 4 commentaire(s)|

Serigne Mboup : "Non à l’interdiction d’une marche mais, oui à une reconnaissance des exigences étatiques …"
« Dans un pays démocratique, l’opposition a ses droits de manifester mais il faut reconnaître que le pouvoir a ses exigences que tout le monde doit comprendre», coupe-t-il ainsi la poire en deux entre le pouvoir et l’opposition. En tout état de cause, indique Serigne Mboup, « il faut pour les uns et pour les autres un sens de la république».

Selon Serigne Mboup, entre le pouvoir et l’opposition, il faut un espace de dialogue permettant de se comprendre sur l’essentiel et de se projeter vers l’avenir. «Il doit avoir un consensus national pour accueillir dans la Téranga sénégalaise le 15 ème Sommet de la Francophonie, en vue rendre hommage à un de ses fils Abdou Diouf, et un des pères fondateurs de la Francophonie, Léopold Sédar Senghor ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image